La génèse des 32 Franchises NFL

RagnarAprès le vote du Sénat du Minnesota, il est quasi-probable que les Vikings restent à Minneapolis pour les x années à venir (avec un petit passage dans un stade universitaire le temps que le nouveau stade soit construit). Votre serviteur baigne dans le contentement non feint d’avoir une NFC North conservée comme elle est depuis le réalignement des divisions en 2002, et même plus puisque les quatre équipes (Packers, Bears, Lions et Vikings) sont ensemble depuis l’arrivée des Vikes en 1961. On tient à nos rivalités en NFL.

Pour fêter tout ça, voici un petit récapitulatif des 32 franchises NFL actuelles et des différents renommages/déménagements au cours du temps. On en profite d’autant qu’il ne risque pas d’y avoir de nouvelles franchises de sitôt vu que la ligue a enfin atteint une balance avec 8 divisions de 4 équipes, seul un déplacement est possible (Los Angeles semble plus probable que Toronto aujourd’hui).

Comme on attaque par ordre alphabétique, on va commencer par le plus gros mal de crâne de toutes, parce que c’est également la plus vieille franchise NFL.

 

ARIZONA CARDINALS

 

1898 : Création du Morgan Atheltic Club, club amateur basé à Chicago (et non, rien à voir avec Morgan de The Blue Pennant…).

1901 : Le club est renommé les Racine Cardinals en raison de la couleur marron « délavée » des maillots qui sont devenus rouge cardinal.

1906 : Démantèlement des Cardinals par manque de compétition.

1913 : Nouvelle création du club.

1922 : Une équipe de Racine dans le Wisconsin veut intégrer la NFL, les Cardinals se renomment les Chicago Cardinals.

1944 : A cause d’un manque de joueurs dû à la Seconde Guerre Mondiale, les Cardinals fusionnent un temps avec les Steelers de Pittsburgh pour donner Card-Pitt (ou « Carpets » vu les résultats).

1945 : Retour des Chicago Cardinals.

1960 : Les pauvres résultats et la faible affluence poussent l’équipe à déménager à St. Louis qui devient les St. Louis Cardinals.

1988 : Même causes, même conséquences, la franchise déménage à Phoenix et devient les Phoenix Cardinals.

1994 : La franchise décide de représenter tout l’état en se renommant les Arizona Cardinals.

 

ATLANTA FALCONS

 

1966 : Création de la franchise, et comme eux ils aiment les auteurs d’article sur les déménagements successifs de franchises NFL, ils y sont toujours avec le même nom et tout :-).

Comme beaucoup d’autres franchises, le nom Falcons provient d’un vote du public.

 

BALTIMORE RAVENS

 

1996 : Déménagement de la franchise des Cleveland Browns qui deviennent les Baltimore Ravens. Les fans de Baltimore ont enfin une nouvelle équipe depuis le départ des Colts comme des voleurs en 1983, et c’est au tour des fans de Cleveland de tirer la tronche.

Le nom de Ravens est une référence au célèbre poème « Le Corbeau » d’Edgar Allan Poe qui est une figure de la ville.

 

BUFFALO BILLS

 

1959 : Création de la franchise des Buffalo Bills qui comme les Falcons n’aiment pas le changement, donc ils sont toujours présents, même si le sujet d’un déménagement à Toronto traîne toujours quelque part dans les esprits.

Le nom de Bills a été introduit dans un vote ouvert au public en référence au fameux Buffalo Bill Cody, et c’est lui qui a été choisi.

 

CAROLINA PANTHERS

 

1995 : Une des deux franchises d’expansion 20 ans après les dernières (Tampa et Seattle), les Carolina Panthers débarquent en NFL avec les crocs. Il est à noter que les Panthers (avec les Jaguars) sont les premières franchises d’expansion à profiter de la récente free agency pour s’armer de suite contre les autres équipes, ce qui explique qu’ils arrivent en NFCC dès 1996 (les Jaguars atteignent l’AFCC eux).

Le nom des Panthers provient du premier président du club, Mark Richardson.

 

CHICAGO BEARS

 

1919 : Fondation des Decatur Staleys du nom de l’entreprise fondatrice, A.E. Staley à Decatur, Illinois.

1921 : Déménagement à Chicago et renommage en Chicago Staleys.

1922 : Afin de remercier l’équipe de baseball des Chicago Cubs qui les laisse jouer sur leur terrain, le club se renomme les Chicago Bears. C’est actuellement le deuxième plus vieux nom en usage encore en NFL derrière Green Bay.

 

CINCINNATI BENGALS

 

1968 : Paul Brown se fait dégager manu militari de « son » club des Browns, et descend plus bas dans l’état d’Ohio pour créer les Cincinnati Bengals. Il en fait des copies conformes des Browns (même couleur même uniforme) avant que le style « tigré » ne soit adopté en 1981.

Le nom de Bengals provient d’une ancienne franchise de foot pro de Cincinnati à laquelle Brown voulait faire honneur. Il a été trouvé par le fondateur de l’équipe en voyant l’image d’un tigre du Bengale dans la cuisine de sa mère. Heureusement que ce n’était pas une photo de sa grand-mère, les Cincinnati Grannies ça tape moins.

 

CLEVELAND BROWNS

 

1946 : Fondation des Cleveland Browns du nom de leur coach devenu une légende à Ohio University, Paul Brown.

1995 : Le proprio Art Modell n’en peut plus d’attendre la rénovation du stade et décide de déménager la franchise à Baltimore. Tollé chez les fans, et réaction trop tard de la ville, la franchise part. Le stade sera rénové et une nouvelle équipe sera créée qui gardera le nom et l’histoire de la franchise.

1999 : Les Cleveland Browns « Redux » font leur apparition en NFL.

 

DALLAS COWBOYS

 

1960 : Création des Dallas Cowboys en NFL pour concurrencer les Dallas Texans en AFL. Le problème c’est que la NFL a été trop lente à réagir et les Cowboys n’ont pas profité de la draft en 1960, donc je vous laisse imaginer la qualité de l’équipe (ça va, ils se sont repris depuis, surtout dans les années 70s et 90s :p).

La franchise avait d’abord choisi Rangers comme nom, mais ils ont changé pour éviter la confusion avec une équipe de baseball de ligue mineure.

 

DENVER BRONCOS

 

1960 : Une autre des équipes fondatrices de l’AFL, les Denver Broncos arrivent dans le paysage du foot US pour concurrencer la NFL. Le nom est choisi dans un concours public en référence à l’ouest sauvage.

2011 : Suite à l’avènement du Messie de la NFL, renommage en Denver Tebows.

2012 : Départ de Jésus aux Jets mais arrivée de Dieu, renommage en Denver Mannings.

 

DETROIT LIONS

 

1929 : Création des Portsmouth Spartans.

1934 : Un groupe de businessmen de Detroit rachète la franchise pour assurer sa survie pendant la Grande Dépression, la fait déménager à Detroit et la renomme les Detroit Lions. Dans l’histoire Detroit a toujours aimé les félins (les Tigers au baseball et une ancienne équipe de foot pro s’appelait les Panthers), donc ils ont pensé au Lions cette fois.

 

GREEN BAY PACKERS

 

1919 : Création des Green Bay Packers du nom de l’entreprise Indian Packing Company qui a prêté l’argent pour la démarrer, un processus courant à l’époque. C’est aujourd’hui le nom d’équipe le plus vieux encore en activité dans la NFL.

 

HOUSTON TEXANS

 

2002 : Dernière équipe arrivée en NFL, les Houston Texans (parce qu’ils sont au Texas, original pas vrai ?) ont permis à la NFL d’atteindre un total de 32 équipes permettant d’équilibrer les 8 divisions avec 4 équipes chacune. Et comme vous allez voir, Texans doit être le nom d’équipe le plus utilisé dans l’histoire du football américain professionnel >_>.

 

INDIANAPOLIS COLTS

 

1946 : Création des Miami Seahawks qui officient dans l’AAFC.

1947 : Suite à l’explosion des Seahawks, la franchise est rachetée, délocalisée à Baltimore pour devenir les Baltimore Colts. Le nom est choisi dans un concours public, afin de faire référence à la tradition de chevaux de courses du Maryland.

1951 : La franchise, ajoutée à la NFL l’année d’avant, finit par manquer d’argent et disparaît.

1953 : La franchise des Dallas Texans (TIENS DONC), qui disparaît à son tour faute d’argent après seulement un an d’existence, est rachetée pour devenir la nouvelle Baltimore Colts.

1983 : A l’instar des Browns, des problèmes de vétusté du stade poussent le proprio des Colts Jim Irsay à aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte : tel un voleur, il déménage les bureaux des Colts en une nuit pour les relocaliser à Indianapolis. La franchise devient les Indianapolis Colts. Les fans de Baltimore sont « ravis », et devront attendre 1996 pour revoir une franchise chez eux (les Ravens). Évidemment la référence au Maryland perd un peu de son intérêt.

 

JACKSONVILLE JAGUARS

 

1995 : La franchise « soeur » des Panthers, les Jacksonville Jaguars, arrive en NFL comme équipe d’expansion et bénéficie des mêmes avantages : free agency et draft d’expansion; c’est une richesse encore jamais connue pour une nouvelle team. Pas étonnant qu’ils aient tourneboulé la NFL l’année suivante en arrivant carrément en AFCC (comme ça, tranquille, juste parce que) .

Le nom provient d’un concours public dans lequel, ironiquement, il se trouvait aussi Panthers.

 

KANSAS CITY CHIEFS

 

1960 : Création des Dallas Texans (MAIS ENCORE TIENS DONC COMME PAR HASARD)… pour info évidemment ce n’est pas la même qui a ressuscité en Baltimore Colts en 1953. Celle-ci a été créée par Lamar Hunt en réponse au refus de la NFL de lui donner une franchise à Dallas (c’est d’ailleurs l’acte fondateur de l’AFL, dont Hunt devient le commish).

1963 : Comme dirait l’autre « y’en a un de nous deux de trop dans cette ville » entre les Texans (AFL) et les Cowboys (NFL), et ce sont les Texans qui décident de déménager à Kansas City. Ils changent leur nom (dur de s’appeler les Texans quand on est dans le Missouri) et deviennent les Kansas City Chiefs (Chief en honneur du surnom du maire de Kansas City qui a accueilli la franchise). Comme quoi on en apprend tous les jours, oui Kansas City est dans le Missouri mais aussi dans le Kansas parce qu’en fait la ville est « à cheval » sur les deux états, donc en fait y’en a deux : une dans le Kansas et une dans le Missouri. Bref, on pensait qu’après tout ça on allait bannir définitivement le nom « Texans » pour une équipe NFL, mais Houston a décidé de faire autrement.

 

MIAMI DOLPHINS

 

1966 : Création de la franchise des Miami Dolphins histoire d’étoffer un peu l’AFL. Eh oui, tout simplement, pas de re-création d’une franchise X nommée à partir de trois franchises Y, Z et W dont deux des trois provenaient d’une même équipe U qui s’est scindée parce que l’un des proprios avait fauté avec la femme de l’autre.

Devinez quoi ? Encore un nom choisi dans un concours public.

 

MINNESOTA VIKINGS

 

1961 : Création des Minnesota Vikings qui ont manqué de peu d’être dans l’AFL mais les proprios ont été convaincus de revenir en NFL. Minnesota est donc arrivée dans la NFC Central créer quelques chtites rivalités de plus parce qu’entre les Packers, les Bears et les Lions c’était déjà pas assez :-).

Le nom de Vikings a été choisi car le Minnesota, situé au Nord, regroupe la plus grande population scandinave du pays.

 

NEW ENGLAND PATRIOTS

 

1960 : L’équipe des Boston Patriots devient la dernière nouvelle franchise de l’AFL, avec un nom qui fait référence au Patriot Day américain.

1971 : Après la fusion AFL-NFL, les Patriots déménagent à Foxboro dans le Massachusetts et se renomment les New England Patriots. Et puis c’est tout.

 

NEW ORLEANS SAINTS

 

1967 : Création de la franchise des New Orleans Saints, le 1er Novembre, soit la fête de la Toussaint; avec en plus la référence à la chanson « When the Saints go marchin’ in » il devient évident pour la franchise de s’appeler les Saints.

1980 : Renommage de la franchise en New Orleans Aints suite aux pauvres résultats de l’équipe. Ca va les suivre un moment vu l’indigence de l’équipe jusqu’aux années 2000 (joke spéciale dédicace who/captain).

 

NEW YORK GIANTS

 

1925 : Création de la franchise des New York Giants qui porte le même nom que l’équipe de baseball dont elle a occupé le stade au début. C’est à ce jour la seconde plus ancienne franchise à avoir gardé son nom d’origine (après les Packers en 1919), ce qui n’est pas mal vu tout le bazar que vous avez pu lire plus haut… et ce qui n’est pas le cas des…

 

NEW YORK JETS

 

1960 : Création des New York Titans en AFL pour rivaliser avec les Giants de la NFL, situés eux aussi dans la Grosse Pomme. D’ailleurs le nom « Titans » est choisi par le fondateur Harry Wismer parce que comme il le dit « les Titans sont plus forts que les Géants na na nère« …

1963 : La franchise au bord du gouffre financier est rachetée à Wismer et renommée les New York Jets parce que les gamineries c’est bien beau mais à un moment faut laisser faire les grands. Jets est une référence au fait que le Shea Stadium, où joue New York à cette époque, est situé près de LaGuardia Airport et non loin de trois autres aéroports (dont JFK).

 

OAKLAND RAIDERS

 

1960 : Création des Oakland Raiders qui profitent de la défection des Vikings (qui partent dans la NFL) pour récupérer la place… même s’il n’y a pas de stade ou d’infrastructures pour accueillir l’équipe et même si les 49ers de San Francisco, juste à côté, sont déjà une grande franchise de foot. Au départ, un concours sélectionne le nom Señors, mais les quolibets fusent et le nom de Raiders, qui a fini troisième, est pris à la place. Personnellement je pense que c’était une bonne idée. Al Davis à la tête des Oakland Señors ?

1981 : En parlant de Davis, devinez quoi ? Encore une ville qui refuse d’améliorer le stade. Sauf que cette fois, ça tourne en guerre ouverte entre la NFL et le fantasque propriétaire : les autres proprios votent unanimement CONTRE le déménagement de l’équipe à Los Angeles, et Al Davis dit « prout je fais quand même ». La ligue dit non et Al Davis dit « si c’est comme ça je vous traîne tous aux tribunaux ». Il le fait et il gagne le procès, comme quoi SegAl c’est plus fort que toi. Bienvenue donc aux Los Angeles Raiders.

1995 : Tout ça pour se rendre compte que finalement, Oakland, c’était pas si mal vu qu’à Los Angeles on ne lui donne pas forcément ce qu’on lui a promis. Cette fois la NFL est OK avec le retour et revoilà donc les Oakland Raiders.

 

PHILADELPHIA EAGLES

 

1933 : Création des Philadelphia Eagles suite à la défection en 1931 des Frankford Yellow Jackets. Le nom est choisi par le fondateur Bert Bell car l’aigle est le symbole du National Recovery Agency, principale agence créée par le New Deal de Roosevelt. Et puis c’est tout… ah non.

1943 : Vous vous rappelez de la fusion des Cardinals et des Steelers pendant une année pendant la Seconde Guerre ? Eh bien les Steelers en étaient à leur deuxième coup, car en 1943 ils se sont alliés avec les Eagles pour donner les Philadelphia-Pittsburgh « Steagles ». Ca devait être simple à écrire ça.

1944 : Les Steelers s’en vont fusionner avec les Cards et les Eagles reviennent pour de bon. Ah et tiens puisqu’on en parle, des pros du fusionnage d’équipes…

 

PITTSBURGH STEELERS

 

1933 : Création des Pittsburgh Pirates, un nom qui dira quelque chose aux fans de baseball car c’est le nom du club de MLB. C’était courant à l’époque que les clubs de foot reprennent les noms des clubs de baseball car ils squattaient souvent leur terrain.

1940 : Histoire d’avoir une identité propre, la franchise se renomme les Pittsburgh Steelers en hommage à l’industrie sidérurgique, fleuron de l’état de Pennsylvanie.

1943 : Dans un élan de « pré-charité » pour le massacre qu’ils vont infliger à la NFL dans les années 1970, les Steelers décident de fusionner avec les Eagles de Philadelphia pour devenir les Philadelphia-Pittsburgh « Steagles ». Bon, OK, plus sérieusement, ils le font parce que la Seconde Guerre Mondiale a décimé leur effectif.

1944 : Les Steelers décident d’aller crécher chez les Cardinals cette fois, créant Card-Pitt (vite renommés Carpets quand on voit le fruit de cette fusion).

1945 : La Seconde Guerre Mondiale se termine, et les Steelers peuvent de nouveau subsister seuls.

 

SAN DIEGO CHARGERS

 

1960 : Création des Los Angeles Chargers, une des franchises de la toute nouvelle AFL, qui appartient à Barron Hilton. Qui est, au passage, le fils de Conrad Hilton, le fondateur des hôtels Hilton. Vous me voyez arriver ? Barron est le père de Richard Hilton… qui est le père de Paris Hilton. Si on suppose que l’équipe était pour Barron comme sa fille et que vous voulez calmer un fan des Chargers qui se la pète trop, dites-lui qu’il supporte la tante de Paris Hilton, ça devrait être efficace. Le nom, lui, est choisi dans un concours, et gagne parce qu’il sonne dynamique.

1961 : L’équipe déménage un peu plus au sud, à San Diego, pour devenir les San Diego Chargers. Mais le rapport avec Paris Hilton reste.

 

SAN FRANCISCO 49ERS

 

1946 : Création des San Francisco 49ers dans la ligue parallèle à la NFL, l’AAFC. Le nom de « 49ers » est une référence aux chercheurs d’or qui se sont installés dans le coin en 1849. Les 49ers vont survivre à l’éphèmère AAFC.

 

SEATTLE SEAHAWKS

 

1976 : Une des deux équipes d’extension prévues après la fusion NFL-AFL avec les Buccaneers de Tampa Bay, les Seattle Seahawks arrivent en NFL. Leur nom, voté dans un concours, est une référence à la situation géographique de la ville, située au bord de l’océan. Seattle est la seule équipe en NFL à avoir changer DEUX fois de conférence : ils sont arrivés en NFC en 1976, sont passés en AFC l’année d’après avant de revenir en NFC quand les Texans arrivent en 2002… pour former bien évidemment… LA NFC WTFEST (vous saviez que je ne pourrais pas laisser passer ça).

 

SAINT-LOUIS RAMS

 

1936 : Création des Cleveland Rams dans l’AFL… nope, pas celle que vous croyez (celle qui a forcé la fusion en 1970 et qui est née en 1960), mais une version antérieure de l’AFL qui a disparu aussi vite qu’elle était apparue. Le nom de Rams est un hommage à une des meilleures équipes universitaires de l’époque, les Fordham Rams.

1946 : L’équipe se relocalise à Los Angeles pour devenir les Los Angeles Rams afin de profiter du Coliséum et de sa capacité énorme. Eh oui déjà à l’époque on parlait énormément d’une équipe NFL à Los Angeles.

1995 : En même temps que le retour des Raiders à Oakland, la version féminine d’Al Davis frappe avec la proprio des Rams Georgia Frontiere qui décide d’aller à St. Louis même sans l’accord des proprios. Encore un procès, et finalement les Rams déménagent pour devenir les St. Louis Rams.

 

TAMPA BAY BUCCANEERS

 

1976 : Les Tampa Bay Buccaneers arrivent en NFL en même temps que les Seattle Seahawks comme 27 et 28e équipes NFL. Ils n’ont pas encore la chance d’avoir la free agency, donc la franchise commence difficilement… avec des tenues orange fluo inoubliableset un logo tout aussi inoubliable.

Encore un nom qui gagne dans un concours. Remarquez, il valait mieux les Tampa Bay Buccaneers que la Tampa Bay Mafia… ceci dit, la Mafia n’aurait sûrement pas accepté un logo et un uniforme pareil; d’un autre côté, l’AK-47 ça gêne pour courir.

 

TENNESSEE TITANS

 

1960 : Création des Houston Oilers en AFL, en rapport avec la qualité pétrolifère de l’état du Texas.

1997 : Dans une ambiance totalement sereine, les négociations de deux ans avec Nashville se concluent par le déménagement de la franchise pour donner naissance aux Tennessee Oilers. Vous savez, un déménagement, ça peut AUSSI se passer à l’amiable.

1999 : Afin d’entériner leur déménagement, un concours est organisé et le nom de l’équipe est changé en Tennessee Titans. Parce que les Titans, c’est mieux que les… non non… même si le nom est bien une référence à la mythologie grecque; d’ailleurs on surnomme Tennessee l’Athènes du Sud, ce qui est approprié.

2009 : Les Titans ont gagné, mais Tennessee a perdu. En effet un match entre les Jets et les Titans s’est joué avec les maillots de 1960… ce qui veut dire que les Jet… non les Titans de New York ont battu les Tit… non les Oilers de Houston… qui sont les Titans du Tennessee… donc les Titans ont ga.. non perdu.. NON GAGNE. Dammit NFL.

 

WASHINGTON REDSKINS

 

1932 : Création des Boston Braves, une équipe nommée d’après une des équipes de baseball de Boston dont les Braves squattaient le terrain (je vous avais dit avec les Pittsburgh Pirates que c’était courant).

1933 : L’équipe déménage chez les autres baseballers de Boston, les Red Sox, et l’équipe se renomme les Boston Redskins en l’honneur de leur coach d’origine indienne Lone Star Dietz.

1937 : Le manque de passion pour le sport dans les environs pousse le proprio du club a déménagé dans la capitale, et les Washington Redskins sont nés.

  • onaam

    Kuro toujours énorme … merci.

  • Anonymous

    Excellent travail !
    Juste un petit détail, la ville de Kansas City terre des Chiefs ne se trouve pas dans le Kansas mais dans le Missouri.
    Oui je sais ça n’a aucun sens.

  • Anonymous

    Très bon boulot comme d’hab !
    Pour préciser aussi, le nom Chiefs et en l’honneur du maire de Kansas City surnommée « Chief » qui les a accueilli !

  • Le pire c’est que je l’ai lu, je l’ai écrit, et quand j’ai relu je me suis dit « non mais couillon Kansas City dans le Missouri ? » et j’ai remis Kansas :D.

    Si on se plante aussi quand on se relit ou va-t-on.

  • D’accord en fait y’a les deux, Kansas City Kansas et Kansas City Missouri parce que la ville est à la jonction entre le Missouri et le Kansas… et les Chiefs sont dans le Kansas City du Missouri.

    D’ailleurs Kansas City Missouri a pour emblème une version du drapeau français. On en apprend tous les jours.

  • Anonymous

    Denvers Tebows… j’ai ri 😉

  • Anonymous

    Bien tourne le  » jésus est partit mais dieu arriva Denver Manning »!

  • hayatesama

    Excellant le passage sur les Titants, bravo Kuro !

  • Anonymous

    j’ai pas compris la blague sur la NFC WEST changé en NFC WTFEST

  • déviation de l’expression What The Fuck (WTF)