Titans-Falcons (Kuro)


Rrrrrrrrrrron…

“Ce soir, dans l’Inspecteur Derrick… un orage éclate sur la ferme Heimann.” Pas de bol pour la ferme, l’orage éclate genre vraiment juste AU DESSUS. “Au moment où Marlène Schulte, la soeur de la propriétaire, tente de s’échapper par la fenêtre, elle entend un coup de feu.” Ne me demandez pas pourquoi elle essaye de s’échapper par la fenêtre lors d’un orage, ça doit être une mesure de sécurité en Allemagne : “en cas d’orage, NE SORTEZ SURTOUT PAS PAR LA PORTE ! Trop méga dangereux la porte !”. Donc Marlène Schulte entend un coup de feu, “mais la balle ne l’atteint pas”. Et quoi, elle va se plaindre ? “Elle reconnait le visage du meurtrier, il s’agit de Richard, son mari.” OMG RICHARD, ON T’A RECONNU ! Espèce de vil meurtrier va. Ah attendez si la balle ne l’a pas touchée, c’est pas un meurtrier alors. C’est quoi ce résumé à la noix exactement ?

“Et la semaine prochaine, dans l’Inspecteur Derrick… Derrick est très troublé par une note qu’il a trouvée pendant qu’il menait une enquête sur un meurtre.” Tiens, moi qui pensais que Derrick enquêtait sur l’évasion fiscale ou la non-règlementation des tailles de melons sur les marchés munichois, mais non, c’est un meurtre, surprise ! “Dans le laboratoire de photo de la victime (son lieu de travail), le mot ‘école’ a été écrit sur un bout de papier.” C’est méga étrange c’est vrai, de quoi être troublé ! Ca se trouve le mec voulait juste se rappeler qu’il devait aller chercher ses enfants à l’école. Bah oui, c’est super inhabituel, d’habitude c’est sa femme qui y va, je vous rappelle qu’on est dans Derrick, série allemande créée dans les années 70s… libération de la femme ? Connais pas, à la cuisine la Fraü !“Étrange aussi est l’apparition d’un prêtre qui déclare vouloir prier pour le défunt…” Donc non seulement Derrick veut empêcher les hommes de s’occuper de leurs enfants (ce qui est normal), mais en plus il veut empêcher les prêtres de prier pour les morts (ce qui est encore plus normal) ? Je me souvenais pas que Derrick était aussi intransigeant. Bonjour l’image de la police !

Oh pardon, vous êtes là ? Ah euh désolé, je regardais un épisode de Derrick. Pourquoi ? Parce que franchement, entre Titans/Falcons ou un épisode de Derrick, c’était kif kif bourricot. Non vraiment. Le seul truc un peu excitant dans le match, c’était l’entrée du rookie QB Jake Locker en remplacement d’un Matt Hasselbeck blessé au bras. D’ailleurs le match était tellement prévisible que…

La stat du match qui dit tout : Les Titans n’ont pas lu mon gameday, tant pis pour eux. Les Falcons ont monopolisé la balle 37 minutes dans le match. Et malgré ça ils s’en tirent avec une victoire de… 6 points.

Titans/Falcons, ou le BABINEAUX BOWL ! Dites ça 10 fois de suite très vite… et vous aurez probablement l’air sacrément stupide, il est même possible que les gens à côté de vous pensent que vous faites un AVC. Jonathan est DL des Falcons, et Jordan est Safety des Titans. Jonathan 1 – Jordan 0.

Commençons par le plus excitant dans ce match, comme je le disais : Hasselbeck a dû laisser sa place vers la fin du 3e QT suite à un choc sur le bras. Jake Locker a donc connu ses premiers plays professionnels, et disons que le jeunot a réinsufflé un peu de vigueur dans une équipe moribonde malgré ses hésitations et son imprécision. Alors que les Titans étaient menés 23-3, il a trouvé un très bon Nate Washington pour 2 TD. Locker a enchaîné passes dans la poche imprécises mais passes sur rollout décisives pour finir à 6 points des Falcons. Des débuts sympathiques mais sans plus.

Nate Washington a été le grand bonhomme du match: il termine avec 9 catchs pour 115 yards et 2 TD, et il a été assisté par le TE Jared Cook avec 5 catchs pour 51 yards. Décidément, vivement que Kenny Britt revienne pour revoir ce que peut donner ce corps de receveurs. Pour en finir avec les deux QB, Hasselbeck a eu une partie compliquée à 13/25, 124 yards et 1 INT, et Locker a terminé à 9/19, 140 yards et 2 TD.

Ca ne surprendra personne, Chris Johnson a été encore une fois totalement transparent. 12 portés pour 13 yards, le miracle contre la run défense des Falcons n’a pas eu lieu, et au vu de la performance du runner de Detroit Kevin Smith, il faut croire que CJ a VRAIMENT bénéficié de la défense des Panthers la semaine dernière. En plus il s’est rendu coupable d’un holding qui fait reculer les Titans sur un drive qui avançait bien, ce qui a été un thème toute la soirée pour Tennessee (10 pénalités, dont la plus stupide est sans doute un offside sur une 4&1 des Falcons).

La défense des Titans a fait un boulot passable, ceci dit elle a eu le mérite de stopper les Falcons en zone rouge, n’encaissant plusieurs fois que des Field Goal au lieu de TD. Ca a laissé les Titans dans le match, mais l’attaque n’a pas réussi à suivre sauf à la fin, ce qui était trop tard. A noter le bon effort du rookie LB Colin McCarthy, 10 plaquages et 1 fumble forcé récupéré par Will Witherspoon. Par contre, à la surprise de strictement personne,Cortland Finnegan est un punk qui a commis deux pénalité dont une baffe à un adversaire (Goodell a dû avoir les $$ dans les yeux en voyant ça).

De l’autre côté, l’attaque des Falcons a fait ce qu’elle sait faire de mieux : contrôler le tempo grâce à un Michael Turner à 21 portés pour 100 yards et 1 TD. Matt Ryan a réalisé un match sans erreur avec 22/32, 316 yards et 1 TD pour le TE qui casse toutes les barrières une à une, Tony Gonzalez : 5 réceptions pour 74 yards et il est le 13e joueur NFL à passer la barrière des 13,000 yards en carrière. L’autre élément important à la réception est Roddy White qui survolé le match avec 7 réceptions pour 147 yards.

Cependant, l’offensive a un manque criant d’efficacité qui pourrait lui jouer des tours contre des attaques plus compétentes : Atlanta a posté un taux de conversion de 3e tentative de 4/12 (33%). Cela explique la série de Field Goals de Matt Bryant alors que les Falcons auraient pu se mettre à l’abri bien plus tôt sans nécessité un First Down à l’arrache de Harry Douglas. Honnêtement, c’est ça qui a rendu ce match ennuyeux : le manque d’efficacité des Falcons en zone rouge couplé à leur style de jeu bouffe-chrono contre une équipe de Tennessee incapable de profiter de ce laxisme.

La défense des Falcons a fait le travail correctement mis à part sur les deux derniers drives, notamment le CB Brent Grimes qui s’est employé plusieurs fois à contrer des passes. John Abraham a enregistré un sack, et Dunta Robinson a réalisé une magnifique interception en plongeant. Pas grand-chose à dire d’autre, un match plutôt sérieux de la défense.

Au final, les Titans sont 5-5 et jettent probablement leurs derniers espoirs d’aller en PO à la benne, et les Falcons sont 6-4 en gagnant sans briller.

Bon. Je m’en vais voir pourquoi le photographe avait marqué ‘école’ sur sa fichue note maintenant…

Comments are closed.