Patriots at Lions (Vladeo)

The Roar is nearly restore.

“Brady malade ?” C’est la question que tous les fans des Patriots se sont posé hier soir. En effet, le Quarterback de New England a fait un très mauvais match, loin de ses habitudes.
Revenons au commencement. Premier drive de Detroit, avec un Stafford en grosse forme très bien protégé par sa ligne offensive, qui échoue sur un longue passe vers Nate Burleson qui drop la balle. On remarque déjà que Kevin McCourty a été très mauvais sur ce drive.
Drive suivant, Brady n’avance pas, du à un flag du Receveur Chad Ochocinco assez discutable (qui n’aura aucune réception de la soirée), et qui se finit pas un Force Fumble de Cliff Avril (auteur de 2 sacks) qui détruit Brady en l’attaquant dans le dos.
Matthew Stafford se connectera avec Nate Burleson pour son premier Touchdown de la soirée. Detroit mène déjà 10-0, et ça tire la gueule côté New England.
Brady sera donc “hors” du match. Mal gré 145 yards à la passe, il ne complétera que 12 passes sur 22, pour 1 TD et 1 INT (intercepté par un rookie undrafted).
Wes Welker va incrire le touchdown de 44 yards en provenance de Brady Air, à cause d’une erreur du Corner Aaron Berry qui mort à la play action. Vous ne connaissez pas Aaron Berry? Cornerback n°4 des Lions. Oui, les Patriots faisaient jouer leur équipe A contre la défense B, et leur défense A (avec DL B) contre l’attaque B, puis C des Lions. Oui, c’est assez drôle de voir une équipe laisser ses starter tout au long du 3e quart-temps en pré saison !
Défensivement, les Patriots n’ont pas été performant. Avec Kevin McCourty qui a énormément déçu. Ils n’ont réussi qu’à sacker une seule fois Stafford, avec un blitz du défensive back Kyle Arrington. La ligne des Lions a été très solide contrairement à celle des Patriots, qui voit Connelie se blesser et Matt Light benché au profit de Solder. Brady a eu presque continuellement de pression, et peu remercier sa capacité d’analyse pour avoir été sacké qu’à deux reprises.
Sur le jeu au sol (petit point faible des deux équipes), le running back Danny Woodhead a réussi une course de 17 yards, et puis le néant (il finit sur 28 yards pour 4 carries). BenJarvus Green-Ellis n’a pas était à la hauteur, se faisant tout de suite stoppé par la D-line ou le corps Linebacker.
Pour Detroit, pas très convainquant non plus, mais déjà mieux que leur adversaires, avec Aaron Brown, 3e running back l’an dernier aligné comme starter hier avec la blessure de Jahvid Best et de Maurice Morris, a fait 30 yards en 9 tentatives (et 48 yards en 4 réceptions). Jerome Harrison lui fit 24 yards en 8 portées, et un jeu magnifique ou lors d’une réception il prit 52 yards à la défense des Patriots, ou on a put voir des Lions très solide sur les bloques.
Le rookie Titus Young a fait sa première réception NFL pour 19 yards. Il revient de blessure, et pourra montrer rapidement ce qu’il vaut. Nate Burleson a était la star du début de match, 2 réceptions pour 46 yards et 1 Touchdown.
Pour les Pats, le Tight End Aaron Hernandez attrapa 5 balles pour 46 yards, ou il gagna quelques first down si rare à l’équipe durant ce match. Brandon Tate, mal gré ses 3 réceptions pour 41 yards, a des soucis à se faire; il était dans l’équipe pour être l’homme des la spécial team, mais a été très mauvais sur ce plan là, tandis que son collègueJulian Edelman nous a montré de très belle chose en retour de kick et de punt… Les carottes sont cuites pour Tate.
En défense, les Patriots n’ont pas grand chose… 1 sack, et 1 interception, les deux par Kyle Arrington. La défense starter s’est fait submerger par le jeu aérien des Lions, et n’a pas été très actif sur la course non plus. Le 3-4 de Belichik assez marqué sur ce match ne fait pas “mouche”, du moins pas encore.
Pour les Lions, comme je le disais 2 sacks, et 1 interception. Pas non plus extraordinaire, mais très solide sur la course, avec Bobby Carpenter (MLB backup) qui est le meilleur plaqueur de cette pré saison 2011. Des gros progrés sont a noté en protection de passe, mais il y manque un vrai top Cornerback.

Comments are closed.