Patriots-Bills by Guickham (W4)

New England Patriots 52-28 Buffalo Bills

Une fin de match explosive ! ! 

Les arbitres sont de retour ! Nos amis les refs pas si mauvais que ça comparé aux remplaçants ont été accueillis comme des stars pendant les matchs de ce week end après la fin du lockout et l’accord NFL/NFLRA accueilli par un grand « ouffff » par tous les fans de Football. Les Buffalo Bills recevaient les New England Patriots avec l’espoir de réitérer le match de la saison précédente ou Buffalo était venu à bout de New England en interceptant Tom Brady quatre fois.

Mais la défense des Patriots tient bon pendant tout le premier quart et donne l’opportunité à Brady et son offense, sans être étincelant pour autant, d’ouvrir la marque sur une course de 6 yards du Running Back Stevan Ridley avant que le Quaterback Ryan Fitzpatrick des Bills ne fasse parler la poudre en lançant deux passes de Td pour son Tight End Scott Chandler (24 puis 20 yards) afin de mener 14 – 7 à la pause. La réaction de Brady dans le 3° quart n’attendra que la troisième passe de TD de Fitzpatrick, une passe de 68 yards à destination de Donald Jones. Mais c’est là que les Patriots se révoltent et atomisent l’équipe de Buffalo, provoquant des turnovers et avançant sans arrêt par un énorme passing et running game, les Patriots marquent 6 TD en 6 drives et n’encaisse qu’un seul autre TD à la passe avant de conclure le match sur un Field Goal de 30 yards de Stephen Gostkowski. Victoire New England par 52 – 28

Malgrés les stats éblouissantes des Patriots (2 RB a + 100 yds en course, 2 WR à + 100 yds en réception et le QB à + 300 yds et 3 TD) il y aura eu pas mal de déchets du côté des Pats avec plusieurs drop et des fumbles, on aura aussi vu une fois pour toute l’apport de Wes Welker qui compile 9 rec pour 129 yds. Chez les Bills le Running Game n’a pas suffit même avec le retour de Fred Jackson et lorsque Fitzpatrick lance 4 INT en parallèle de ses 4 TD… la défaite est inévitable…