Gameday : Divisional Round de Samedi

Gameday 2015

 

#4 Jacksonville Jaguars @ #1 Kansas City Chiefs

 

Date et Heure Française Samedi 21 Janvier, 22:30
Lieu GEHA Field at Arrowhead Stadium
Titre Jaguars sans pression
Prévision Météo Risque de pluie, 0-5°C
Saison régulière Week 10 : Kansas City 27-17

 

Jacksonville est parvenu à se qualifier en Wild Card Round à la suite d’un retour improbable, et il ne faudra probablement pas tenter le diable contre des Chiefs reposés et qui ont l’habitude de ces matchs décisifs.

Stats JAC Attaque KC Défense
Points par match 23.8 10 21.7 16
Yards par match 357.4 10 328.2 11
Yards par passe tentée 7.0 18 6.1 6
Yards par course 4.7 9 4.4 15
Third Down % 41.861 9 38.288 13
Redzone TD % 53.448 20 67.273 31
Turnovers 22 14 20 20
Pressions 92 1 174 2
Sacks 28 5 55 2
Field Goal % 85.714 17 92.000 26
Extra Point % 97.297 7 100.000 29

En effet, personne n’ira reproche aux Jags de perdre chez les leaders de l’AFC et les habituels résidents des playoffs ces dernières années (8e qualification consécutive). La tâche sera ardue car Jacksonville n’a plus battu Kansas City depuis 2009, soit 6 défaites consécutives en comptant celle du match de saison régulière ; et encore, c’était en Floride, pour une victoire à Kansas City il faut remonter à 2007.

https://a57.foxnews.com/static.foxnews.com/foxnews.com/content/uploads/2023/01/640/320/lawrence-in-kc-1.jpg?ve=1&tl=1Trevor Lawrence sait qu’il ne pourra pas se permettre de perdre la boule comme lors de la première mi-temps contre les Bolts ; il devra être bien plus protecteur avec le cuir. Ce sera d’autant plus important qu’en face, le pass-rush est très dangereux avec Chris Jones et ses 44.5 pressions dont 15.5 sacks, avec George Karlaftis, Carlos Dunlap et Frank Clark dans son sillage.

Mais, et c’est étrange, cela n’empêche pas la couverture d’être attaquable et de céder notamment des points (33 TDs – pire) : déjà dans la saison régulière, Christian Kirk et Zay Jones avaient fait du grabuge. Ce n’est pas faute d’avoir du talent avec L’Jarius Sneed ou le rookie Trent McDuffie qui fait une première saison très sympathique, mais il y a des opportunités pour un passeur bien protégé : Marvin Jones et Evan Engram peuvent également surgir.

https://arrowheadaddict.com/wp-content/uploads/getty-images/2018/08/1350945792.jpegLes Chiefs sont par contre très solides au sol grâce à un bon effort de groupe mené par le Linebacker Nick Bolton qui fait une saison pleine ; Travis Etienne pourrait avoir quelques difficultés à avancer par la course, ce qui serait un danger double pour les visiteurs : celui d’être unidimensionnel, et de redonner trop rapidement la balle à un certain #15.

Stats KC Attaque JAC Défense
Points par match 29.2 1 20.6 12
Yards par match 413.6 1 353.3 24
Yards par passe tentée 8.1 3 6.7 22
Yards par course 4.7 8 4.2 7
Third Down % 48.705 2 43.182 29
Redzone TD % 69.444 2 59.615 24
Turnovers 23 17 27 4
Pressions 112 10 147 8
Sacks 26 3 35 25
Field Goal % 75.000 30 96.296 32
Extra Point % 90.909 27 93.750 12

Après une saison sans accroc majeur, voilà Kansas City de nouveau en tête de la conférence, et Patrick Mahomes bien déterminé à effacer le goût amer de la défaite en playoffs 2021.

https://cdn.vox-cdn.com/thumbor/cldU_u3BmenV_y4ASScUjWfUeks=/0x0:3600x2400/1200x800/filters:focal(1901x285:2477x861)/cdn.vox-cdn.com/uploads/chorus_image/image/65223641/1167313793.jpg.0.jpgIl a encore éclaboussé la ligue de son talent, terminant leader de NFL avec 5250 yards et 41 TDs, même si les 12 INTs font un peu tâche, surtout que 3 sont arrivées dans la redzone/endzone. Sa ligne offensive fait un bon travail et elle n’a pas subi trop de blessures ; elle est donc rodée et prête à tenter de contenir Josh Allen, Arden Key, Duwaine Smoot ou le top choix Travon Walker.

Le duel va être intéressant dans les tranchées mais les Jags risquent d’avoir du mal à faire la différence. Il n’y a certes plus Tyreek Hill pour recevoir les passes de Mahomes, mais visiblement cela ne le dérange pas trop : il a toujours Travis Kelce (1338 yards et 12 TDs) qui devrait recevoir un traitement de choix de la part de la défense, mais il n’est pas seul ; J2S2 et MVS se sont bien acclimatés au Missouri, Mecole Hardman est toujours là et Kadarius Toney a fait des apparitions ici ou là. C’est un groupe redoutable que va affronter une arrière-garde menée par Tyson Campbell ou Darious Williams, mais qui peut avoir des trous d’air.

https://substackcdn.com/image/fetch/f_auto,q_auto:good,fl_progressive:steep/https%3A%2F%2Fbucketeer-e05bbc84-baa3-437e-9518-adb32be77984.s3.amazonaws.com%2Fpublic%2Fimages%2Fac423375-88eb-40a3-b878-664f42eb0bce_2409x1606.jpegLe danger est également au sol avec le polyvalent Isiah Pacheco et le spécialiste de la réception Jerick McKinnon ; Foye Oluokun et Devin Lloyd n’ont pas fini de chasser ces deux-là à travers le terrain, que ce soit à la course ou à la passe.

Les deux défenses se ressemblent, plus forte contre la course qu’en couverture. Si l’une des deux parvient à être un peu plus équilibrée (et celle des Jags a plus intérêt que celle des Chiefs à l’être), alors le temps de possession penchera de son côté, sinon Mahomes a logiquement l’avantage, mais Lawrence n’est pas sans armes. Le turnover differential sur la saison régulière était favorable aux visiteurs, mais moins depuis le Wild Card ; cependant, Jacksonville est létal pour profiter des ballons volés avec 104 points consécutifs (top NFL), donc les locaux n’ont pas intérêt à tergiverser non plus.

 

#6 New York Giants @ #1 Philadelphia Eagles

 

Auteur K.C.
Date et Heure Française Dimanche 22 Janvier, 02:15
Lieu Lincoln Financial Field
Titre Pouvoir à la NFC East
Prévision Météo Nuageux, 0-5°C
Saison régulière Week 14 : Philadelphia 48-22
Week 18 : Philadelphia 22-16

 

Les rencontres du jour marquent l’entrée en lice lors de ces playoffs des 2 équipes ayant fini #1 dans leur conférence. Du côté de la NFC, on retrouve donc les Philadelphia Eagles qui feront face à leur vieil ennemi des New York Giants, vainqueur surprise la semaine passée. Sur les 4 équipes encore en lice en NFC, 3 viennent de la division East. Impressionnant.

Stats NYG Attaque PHI Défense
Points par match 21.5 15 20.2 8
Yards par match 333.9 18 301.5 2
Yards par passe tentée 6.6 25 5.5 1
Yards par course 4.8 5 4.6 24
Third Down % 36.792 22 38.565 14
Redzone TD % 63.265 7 52.727 11
Turnovers 16 2 27 4
Pressions 165 27 194 1
Sacks 49 27 70 1
Field Goal % 90.625 8 88.000 20
Extra Point % 94.118 22 94.444 15

Les Giants, seed #6, viennent de battre le seed #3 chez eux. De quoi mettre en confiance.

https://static.clubs.nfl.com/image/private/t_editorial_landscape_mobile/f_auto/giants/eptngro4ji185srrwuhk.jpgLe Head Coach Brian Daboll commence à être un habitué des miracles et semble avoir une certaine magie pour rendre les Quarterbacks encore meilleurs. C’est le cas pour les Giants où Daniel Jones réalise une fin de saison impressionnante (15 TDs, 5 INTs + 7 TDs au sol). Le jeune Quarterback évite les erreurs, et permet souvent de réaliser les jeux qu’il faut quand il faut. Sa ligne offensive a été meilleure cette saison, et cela se ressent, même si les sacks concédés sont toujours présents.

L’absence de Darius Slayton (724y, 2 TDs) pendant quelques matchs s’était fait ressentir, son retour l’est également. Mais celui qui a explosé dernièrement se nomme Isaiah Hodgins (5 TDs sur les 6 derniers matchs), véritable surprise qui fait un bien fou aux Giants. Richie James et Daniel Bellinger pourraient aussi apporter pendant le match.

Au sol, Saquon Barkley continue de terroriser les défenses adverses grâce à une agilité sans faille (1650y, 10 TDs combinés). Si le coureur réussit à avancer, c’est toute l’attaque des Giants qui en bénéficiera. Un nouveau défi attend cette attaque face à une belle défense.

https://theeagleswire.usatoday.com/wp-content/uploads/sites/69/2022/10/USATSI_19164822_168393153_lowres.jpg?w=1000&h=600&crop=1Les Eagles et leur défense sont bien armés pour ennuyer n’importe qui. Le front-7 est meilleur que par le passé mais reste le point “faible” des Eagles, surtout au niveau des Linebackers. TJ Edwards est une belle révélation et essaiera de limiter Barkley. Le pass-rush des Eagles, meilleur de NFL et de loin (70 sacks !!), sera une nouvelle fois un cauchemar pour l’ligne offensive adverse avec notamment un Haason Reddick en feu (16 sacks, 5 FF, 3 FR).

La défense aérienne est tout aussi impressionnante – le pass-rush aide forcément – et continue de limiter les meilleures attaques (#1 de NFL contre la passe). Le duo Darius Slay – James Bradberry est notamment un des meilleurs de NFL. Une grosse défense qui pourrait offrir la victoire à tout moment.

Stats PHI Attaque NYG Défense
Points par match 28.1 3 21.8 17
Yards par match 389.1 3 358.2 25
Yards par passe tentée 8.1 2 6.4 13
Yards par course 4.6 13 5.2 31
Third Down % 45.946 4 35.122 5
Redzone TD % 67.797 3 49.206 5
Turnovers 19 5 19 25
Pressions 115 12 147 8
Sacks 44 20 41 13
Field Goal % 88.000 10 86.047 16
Extra Point % 96.364 13 94.444 15

L’attaque des Eagles semble aussi forte que leur défense.

https://www.nbcsports.com/sites/rsnunited/files/article/hero/web-221226-devonta-smith-aj-brown-getty.jpgAprès un début de saison sur les chapeaux de roue lui ayant permis d’être considéré parmi les potentiels MVP, Jalen Hurts semble marquer le pas dernièrement. Malgré cela, le joueur reste excellent et continue sa superbe saison (22 TDs, 6 INTs + 13 TDs au sol), bien aidé par une ligne offensive qui continue d’être parmi les meilleures de NFL saison après saison.

Hurts réalise donc une saison excellente, mais c’est souvent le cas quand on a une grosse ligne offensive et un des meilleurs duos de receveurs de NFL. AJ Brown (1496y, 11 TDs) est un receveur #1 dont la plupart des équipes rêverait, et DeVonta Smith est receveur #2 (1196y, 7 TDs) qui pourrait sûrement être receveur #1 dans d’autres équipes. Le retour de Dallas Goedert fait du bien et permet d’enlever un peu de pressions aux 2 receveurs.

Le jeu au sol a aussi été revigoré cette saison, notamment grâce au retour d’un Miles Sanders (1269y, 11 TDs) qu’on n’attendait plus. Une attaque impressionnante qui donnera du fil à retordre à leur adversaire.

https://giantswire.usatoday.com/wp-content/uploads/sites/67/2021/05/10a07deadc134743833a5175116bf8f8.jpg?w=1000&h=600&crop=1Mais les Giants ont montré plus d’une fois que leur défense pouvait limiter les meilleures attaques de NFL. Le front-7 n’est pas le meilleur de NFL, mais il est capable d’arrêter les attaques adverses quand il le faut. Jaylon Smith est important au sein de cette défense, mais bénéficie grandement de la ligne défensive. Cette dernière met une pression constante avec notamment un duo Dexter Lawrence – Leonard Williams en pleine forme (7 pressions chacun lors du dernier match !).

La défense aérienne est meilleure, même si elle n’est pas une assurance tout risque. Mais Julian Love est un vrai leader pour cette défense, et est capable de tout faire. Il faudra que les Giants soient à 200% tout au long du match s’ils veulent créer une nouvelle surprise.

Les Eagles sont reposés, les Eagles sont impressionnants, les Eagles sont prêts pour continuer leur superbe saison. Mais attention justement à ne pas avoir perdu la cadence après cette semaine de repos. On l’a vu depuis plusieurs années, ce n’est jamais simple pour le seed #1 de se remettre dans les playoffs, et historiquement, les Giants aiment surprendre dans le tournoi final.

Cela sera parfait pour les Giants qui pourraient continuer leur très belle saison. Difficiles à jouer, rarement battus facilement, les Giants vont venir ennuyer les Eagles pour espérer aller plus loin cette saison. Qui ira en finale de conférence NFC ?