Snippets : Matchs de la Week 17

Snippets

Les snippets reviennent cette saison. Vous retrouverez tous les matchs de la semaine qui seront ajoutés au fur et à mesure des résultats, donc n’hésitez pas à revenir consulter l’article.

Légende :

  • c = courses, r = réceptions, t = touches (courses+réceptions), y = yards.
  • kr = retours de kick, pr = retours de punt.
  • fbl = fumble perdu.
  • tck = plaquage, TFL = plaquage à perte.
  • sk = sack, QBH = QB Hit, prs = pressions (sacks + QB Hits).
  • FF = fumble forcé, FR = fumble recouvré, PD = passe défendue.

NB : Les snippets se basent sur les données d’ESPN (c).

 

Sommaire

 

Cleveland Browns @ Cincinnati Bengals
Miami Dolphins @ New England Patriots
Chicago Bears @ Minnesota Vikings
Los Angeles Chargers @ Kansas City Chiefs
New York Jets @ Buffalo Bills
Green Bay Packers @ Detroit Lions
New Orleans Saints @ Carolina Panthers
Atlanta Falcons @ Tampa Bay Buccaneers
Philadelphia Eagles @ New York Giants
Tennessee Titans @ Houston Texans
Washington Redskins @ Dallas Cowboys
Pittsburgh Steelers @ Baltimore Ravens
Indianapolis Colts @ Jacksonville Jaguars
Oakland Raiders @ Denver Broncos
Arizona Cardinals @ Los Angeles Rams
San Francisco 49ers @ Seattle Seahawks

 

Cleveland Browns 23 @ 33 Cincinnati Bengals

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Cleveland Browns (6-10) 7 9 0 7 23
CINCINNATI BENGALS (2-14) 13 7 3 10 33

QT Tps Éq. Type Action Score
1 13:32 CLE TD Damion Ratley, 46y catch (PAT) 7-0
1 9:53 CIN TD C.J. Uzomah, 15y catch (PAT) 7-7
1 4:45 CIN TD Joe Mixon, 3y run (no PAT) 7-13
2 10:06 CIN TD Andy Dalton, 5y run (PAT) 7-20
2 6:53 CLE FG Austin Seibert, 42y 10-20
2 1:52 CLE TD Jarvis Landry, 56y catch (no PAT) 16-20
3 9:04 CIN FG Randy Bullock, 47y 16-23
4 14:16 CIN TD Joe Mixon, 2y run (PAT) 16-30
4 7:16 CLE TD Odell Beckham Jr., 20y catch (PAT) 23-30
4 1:55 CIN FG Randy Bullock, 46y 23-33

Le dernier clou dans le cercueil de Freddie Kitchens, son équipe se plante chez la pire équipe de NFL après avoir déjà eu chaud au match aller. Baker Mayfield (12/27, 279y, 3TD, 3INT), mis sous une pression gigantesque (6 sacks + 9 QB Hits), a alterné entre passes géniales et INTs ; le jeu au sol a été complètement étouffé (20c/74y). En face, Joe Mixon (27t/176y/2TD) parachève sa belle moitié de saison et Andy Dalton (16/28, 190y, 1TD, 1INT) a complété avant d’accueillir très probablement son successeur en provenance de Louisiane.

 

Miami Dolphins 27 @ 24 New England Patriots

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
MIAMI DOLPHINS (5-11) 3 7 7 10 27
New England Patriots (12-4) 0 10 7 7 24

QT Tps Éq. Type Action Score
1 1:38 MIA FG Jason Sanders, 27y 3-0
2 10:31 MIA TD Eric Rowe, 35y INT return (PAT) 10-0
2 5:51 NE FG Nick Folk, 25y 10-3
2 2:05 NE TD Sony Michel, 4y run (PAT) 10-10
3 7:42 MIA TD Ryan Fitzpatrick, 2y run (PAT) 17-10
3 4:26 NE TD Elandon Roberts, 38y catch (PAT) 17-17
4 8:29 MIA FG Jason Sanders, 32y 20-17
4 3:53 NE TD James White, 13y catch (PAT) 20-24
4 0:24 MIA TD Mike Gesicki, 5y catch (PAT) 27-24

Quand nous vous disons qu’il faut que Ryan Fitzpatrick (28/41, 320y, 1TD + 5c/15y/1TD) continue à jouer pour notre fun personnel, vous croyez que nous rigolons ? Highlander termine la saison sur un upset monstre face à des Patriots qui jouaient quelque chose, en étant le meilleur coureur de l’équipe sur la saison (243 yards) et le plus vieux joueur à mener son équipe en yards au sol sur une saison (37 ans et 35 jours). La Merveille Barbue a terminé son année en faisant sa meilleure imitation de Deshoudini Watson, évadant sack sur sack ; et bien aidé par DeVante Parker (8r/137y).

L’ex-Pat Eric Rowe y est allé de son pick-6 d’un Tom Brady (16/29, 221y, 2TD, 1INT) pas très inspiré dans ce match ; le bon jeu au sol n’a pas suffi (27c/135y/1TD)… principalement parce que c’est la défense qui a craqué sur la fin. Et là se trouve le danger en playoffs pour des Pats qui vont rejoindre le Wild Card Round pour la première fois depuis 2009 et recevoir de vieilles connaissances avec NE South, Tennessee.

 

Chicago Bears 21 @ 19 Minnesota Vikings

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
CHICAGO BEARS (8-8) 6 5 7 3 21
Minnesota Vikings (10-6) 0 6 0 13 19

QT Tps Éq. Type Action Score
1 7:41 CHI FG Eddy Pineiro, 26y 3-0
1 0:44 CHI FG Eddy Pineiro, 33y 6-0
2 9:17 MIN FG Dan Bailey, 37y 6-3
2 6:03 CHI SFTY Team Safety 8-3
2 1:51 CHI FG Eddy Pineiro, 34y 11-3
2 0:00 MIN FG Dan Bailey, 38y 11-6
3 9:49 CHI TD David Montgomery, 14y run (PAT) 18-6
4 14:13 MIN TD Mike Boone, 1y run (PAT) 18-13
4 8:54 MIN FG Dan Bailey, 39y 18-16
4 4:53 MIN FG Dan Bailey, 34y 18-19
4 0:10 CHI FG Eddy Pineiro, 22y 21-19

Concours de FGs dans un match qui comptait pour du beurre et que les Bears ont fini par remporter à la dernière seconde… contre les réserves de Minnesota ; et malgré cela, Mitchell Trubisky (26/37, 207y + 1fbl) a quand même senti la pression (4 sacks + 8 QB Hits). Gros matchs des coureurs David Montgomery (23c/113y/1TD) et Mike Boone (19t/160y/1TD). Sean Mannion (12/21, 126y, 2INT + 1fbl) a eu du mal.

Minnesota se déplace à New Orleans en Wild Card.

 

Los Angeles Chargers 21 @ 31 Kansas City Chiefs

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Los Angeles Chargers (5-11) 0 7 7 7 21
KANSAS CITY CHIEFS (12-4) 3 7 14 7 31

QT Tps Éq. Type Action Score
1 1:29 KC FG Harrison Butker, 40y 0-3
2 11:44 LAC TD Keenan Allen, 12y catch (PAT) 7-3
2 2:16 KC TD Demarcus Robinson, 24y catch (PAT) 7-10
3 13:14 LAC TD Melvin Gordon, 5y run (PAT) 14-10
3 12:58 KC TD Mecole Hardman, 104y kick return (PAT) 14-17
3 6:26 KC TD Damien Williams, 84y run (PAT) 14-24
4 5:23 LAC TD Hunter Henry, 8y catch (PAT) 21-24
4 2:37 KC TD Damien Williams, 7y run (PAT) 21-31

Ce n’était pas facile, mais la victoire – et le #2 – est au bout grâce aux énormes performances de Damien Williams (16t/154y/2TD) et Mecole Hardman (2kr/117y/1TD), berserkers inarrêtables. Les big plays ont encore sauvé des Chiefs pas forcément inspirés offensivement outre mesure, à l’image de Patrick Mahomes (16/25, 174y, 1TD, 1INT). En face, Philip Rivers (31/46, 281y, 2TD, 2INT) a fait du Rivers et les questions sur son avenir sont ouvertes pour de bon ; Melvin Gordon (20t/122y/1TD) et Austin Ekeler (18t/89y) ont avancé.

 

New York Jets 13 @ 6 Buffalo Bills

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
NEW YORK JETS (7-9) 0 3 0 10 13
Buffalo Bills (10-6) 0 0 3 3 6

QT Tps Éq. Type Action Score
2 10:54 NYJ FG Sam Ficken, 30y 3-0
3 1:29 BUF FG Stephen Hauschka, 28y 3-3
4 13:31 NYJ TD Jamison Crowder, 1y catch (PAT) 10-3
4 2:05 NYJ FG Sam Ficken, 47y 13-3
4 0:47 BUF FG Stephen Hauschka, 29y 13-6

Les Jets finissent 7-9, ce qui est probablement un des résultats les plus bizarres de cette saison. Les Bills ont rapidement mis Josh Allen à l’abri du déluge, et Matt Barkley (18/35, 232y, 2INT + 1fbl) a eu du mal face à la féroce défense des Jets malgré le match de Duke Williams (6r/108y). Sam Darnold (23/36, 199y, 1TD, 1INT) s’est appuyé sur Le’Veon Bell (21t/77y) et Jamison Crowder (8r/66y/1TD) pour l’emporter.

Buffalo ira à Houston en Wild Card.

 

Green Bay Packers 23 @ 20 Detroit Lions

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
GREEN BAY PACKERS (13-3) 0 3 7 13 23
Detroit Lions (3-12-1) 7 10 0 3 20

QT Tps Éq. Type Action Score
1 7:59 DET TD David Blough, 19y catch (PAT) 0-7
2 3:13 DET TD Kerryon Johnson, 1y run (PAT) 0-14
2 0:20 GB FG Mason Crosby, 32y 3-14
2 0:00 DET FG Matt Prater, 42y 3-17
3 3:10 GB TD Davante Adams, 20y catch (PAT) 10-17
4 12:07 GB FG Mason Crosby, 40y 13-17
4 11:08 DET FG Matt Prater, 56y 13-20
4 5:19 GB TD Allen Lazard, 28y catch (PAT) 20-20
4 0:00 GB FG Mason Crosby, 33y 23-20

Vous imaginez Green Bay qui ne mène pas une seconde contre Detroit mais qui termine en tête de la conférence ? OK, les Packers ont réussi à arracher deux victoires contre les Lions à la dernière seconde, mais cette équipe va connaître une grosse désillusion en Divisional Round si son attaque ne se remet pas la tête à l’endroit.

Aaron Rodgers (27/55, 323y, 2TD, 1INT), certes pas toujours aidé par ses receveurs, a néanmoins arrosé comme un fou (et pas dans le bon sens du terme – regardez le taux de complétion), sans égard pour la situation de jeu, tentant un miracle trop souvent absent ; tout ça alors qu’Aaron Jones (27t/143y) a encore fait un solide match au sol. Quand AR a visé plus court, “curieusement”, l’attaque a trouvé son rythme et a pu remonter un autre déficit de plusieurs possessions contre Detroit grâce à Davante Adams (7r/93y/1TD) ou Allen Lazard (4r/69y/1TD) – encore lui.

Les Lions ont joué avec leur coeur mais avec leurs limitations aussi : il a fallu un trick play pour scorer le premier TD, et si David Blough (12/29, 122y, 1INT) a été très bien protégé (1 sack + 3 QB Hits), il n’a pas pu maintenir assez de drives pour endiguer la charge de Green Bay en 2e MT et a commis une erreur coupable ; encore plus quand son meilleur receveur Kenny Golladay (3r/72y) est sorti blessé. Le jeu au sol a néanmoins été très efficace (25c/171y/1TD), mais cela n’a pas suffi.

 

New Orleans Saints 42 @ 10 Carolina Panthers

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
NEW ORLEANS SAINTS (13-3) 14 21 7 0 42
Carolina Panthers (5-11) 0 3 7 0 10

QT Tps Éq. Type Action Score
1 10:48 NO TD Alvin Kamara, 15y run (PAT) 7-0
1 1:01 NO TD Alvin Kamara, 1y run (PAT) 14-0
2 12:04 NO TD A.J. Klein, 14y INT return (PAT) 21-0
2 6:27 NO TD Tre’Quan Smith, 1y catch (PAT) 28-0
2 2:11 NO TD Jared Cook, 21y catch (PAT) 35-0
2 0:32 CAR FG Joey Slye, 23y 35-3
3 4:24 NO TD Taysom Hill, 45y catch (PAT) 42-3
3 0:32 CAR TD Christian McCaffrey, 1y run (PAT) 42-10

Victoire totale et sans conteste, mais inutile pour atteindre la bye week. Quoi qu’il en soit, Drew Brees (19/30, 253y, 3TD) et les Saints se sont bien échauffés pour le Wild Card Round en atomisant Will Grier (1/8, 4y, 1INT + 1fbl), forçant même Kyle Allen (25/41, 295y, 1INT) à revenir. Alvin Kamara (10t/57y/2TD) est chaud patate pour les playoffs, et au moins Christian McCaffrey (16t/98y/1TD) aura réussi à être le 3e joueur à rejoindre le club des 1000+ yards au sol/1000+ yards en réception sur une saison.

New Orleans recevra Minnesota en Wild Card, avec un certain Divisional Round 2017 en tête.

 

Atlanta Falcons 28 @ 22 Tampa Bay Buccaneers

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 OT Final
ATLANTA FALCONS (7-9) 10 6 0 6 6 28
Tampa Bay Buccaneers (7-9) 0 22 0 0 0 22

QT Tps Éq. Type Action Score
1 10:33 ATL TD Ty Sambrailo, 35y catch (PAT) 7-0
1 6:55 ATL FG Younghoe Koo, 27y 10-0
2 10:23 TB TD Cameron Brate, 2y catch (PAT) 10-7
2 5:20 ATL FG Younghoe Koo, 33y 13-7
2 3:07 TB TD Devin White, 91y fumble return (PAT) 13-14
2 0:58 ATL FG Younghoe Koo, 45y 16-14
2 0:11 TB TD Breshad Perriman, 24y catch (2pt) 16-22
4 6:27 ATL FG Younghoe Koo, 43y 19-22
4 0:00 ATL FG Younghoe Koo, 33y 22-22
OT 9:53 ATL TD Deion Jones, 27y INT return (no 2pt) 28-22

Est-ce que la saison de Jameis Winston (13/24, 201y, 2TD, 2INT) pouvait finir autrement ? Un pick-6 en prolongation, et voilà que le 8e QB à lancer pour 5000+ yards dans une saison devient aussi le premier QB à lancer 30+ TDs/30+ INTs ainsi que le premier QB à lancer 7 picks-6. Évidemment s’il avait eu un jeu au sol bien plus consistant pour l’aider – comme celui mené par Ronald Jones II (13t/116y + 1fbl), cela aurait été mieux, mais ça n’explique pas les myriades d’INTs sur premier drive offensif. Au moins, cela aura permis la renaissance confirmée de Breshad Perriman (5r/134y/1TD). Et Tampa a toujours des problèmes de Kicker vu le match de Matt Gay (0/3 FG + 2/2 XP).

Les Falcons finissent 6-2 après avoir démarré 1-7, mais Matt Ryan (30/51, 313y, 1TD + 1fbl) a dû distribuer un maximum, jusqu’à son Offensive Tackle Ty Sambrailo (!), et les drives ont trop souvent calé, notamment à cause d’une pression monstrueuse (6 sacks + 14 QB Hits) ; Shaquil Barrett (6tcks + 3TFLs + 3sks + 5QBHs), le Sackmaster(tm) officiel 2019 est devenu le nouveau recordman de sacks des Buccaneers en une saison (19.5). Ryan aussi gagnerait à avoir une attaque au sol plus consistente en 2020.

 

Philadelphia Eagles 34 @ 17 New York Giants

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
PHILADELPHIA EAGLES (9-7) 3 7 7 17 34
New York Giants (4-12) 0 3 14 0 17

QT Tps Éq. Type Action Score
1 3:39 PHI FG Jake Elliott, 31y 3-0
2 5:16 NYG FG Aldrick Rosas, 37y 3-3
2 1:52 PHI TD Josh Perkins, 24y catch (PAT) 10-3
3 9:41 NYG TD Golden Tate, 20y catch (PAT) 10-10
3 2:21 PHI TD Boston Scott, 7y run (PAT) 17-10
3 2:05 NYG TD Saquon Barkley, 68y run (PAT) 17-17
4 13:58 PHI FG Jake Elliott, 50y 20-17
4 13:00 PHI TD Boston Scott, 2y run (PAT) 27-17
4 6:14 PHI TD Boston Scott, 2y run (PAT) 34-17

Cela a été presque aussi compliqué qu’au match aller, avec une montagne de blessures qui ont continué à pourrir Philly (jusqu’à ce que les joueurs doivent partir direct aux vestiaires parce que la ligne pour la tente médicale était trop longue !) ; mais au final, les Eagles ont réussi à valider leur ticket pour les playoffs. Boston Scott (23t/138y/3TD) est une révélation, les receveurs récupérés de la rue ont fait le boulot, et Carson Wentz (23/40, 289y, 1TD) a (encore) réussi à s’extirper de ce mauvais pas.

Les Giants ont essayé de lutter via Daniel Jones (28/47, 301y, 1TD, 1INT + 1fbl), Saquon Barkley (20t/117y/1TD) et Kaden Smith (8r/98y), mais le pass-rush adverse (4 sacks + 10 QB Hits) et les pertes de balle du rookie QB auront encore été rédhibitoires. Néanmoins, il y a des promesses dans cette attaque des G-Men… qui devront être confirmées par un nouveau HC.

Philadelphie continue la tradition de NFC East (aucun champion n’a gardé sa couronne depuis 2004) et recevra Seattle en Wild Card.

 

Tennessee Titans 35 @ 14 Houston Texans

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
TENNESSEE TITANS (9-7) 7 7 7 14 35
Houston Texans (10-6) 7 0 7 0 14

QT Tps Éq. Type Action Score
1 7:25 HOU TD Duke Johnson, 1y run (PAT) 0-7
1 5:33 TEN TD A.J. Brown, 51y catch (PAT) 7-7
2 9:42 TEN TD MyCole Pruitt, 1y catch (PAT) 14-7
3 10:06 TEN TD Derrick Henry, 3y run (PAT) 21-7
3 1:09 HOU TD AJ McCarron, 1y run (PAT) 21-14
4 14:02 TEN TD Derrick Henry, 1y run (PAT) 28-14
4 2:54 TEN TD Derrick Henry, 53y run (PAT) 35-14

Houston a bien démarré, mais Derrick Henry (32c/211y/3TD) a mis la machine en route et termine comme le meilleur coureur de la ligue en yards avec une énorme performance. Après un drive réussi d’un AJ McCarron (21/36, 225y, 1INT + 5c/39y/1TD) plutôt intéressant, Tennessee a récupéré l’avantage et ne l’a plus lâché.

Cela derrière la saison improbablement magnifique de Ryan Tannehill (13/20, 198y, 2TD) qui est le premier QB à 70+% de complétion et 9.0+ yards par passe tentée sur une saison depuis Joe Montana en 1989. OK, personne ne s’excite et le place au HOF, mais quand même, c’est notable ; il doit notamment ce succès à l’explosion du rookie A.J. Brown (4r/124y/1TD) qui promet de terroriser pas mal de défenses dans l’avenir.

Houston recevra Buffalo en Wild Card, alors que Tennessee ira à New England.

 

Washington Redskins 16 @ 47 Dallas Cowboys

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Washington Redskins (3-13) 0 10 6 0 16
DALLAS COWBOYS (8-8) 6 14 17 10 47

QT Tps Éq. Type Action Score
1 7:41 DAL FG Kai Forbath, 28y 0-3
1 5:15 DAL FG Kai Forbath, 47y 0-6
2 13:37 WAS FG Dustin Hopkins, 31y 3-6
2 11:01 DAL TD Ezekiel Elliott, 13y catch (PAT) 3-13
2 3:50 DAL TD Ezekiel Elliott, 33y run (PAT) 3-20
2 0:34 WAS TD Steven Sims Jr., 6y catch (PAT) 10-20
3 11:54 WAS FG Dustin Hopkins, 42y 13-20
3 8:17 DAL TD Michael Gallup, 4y catch (PAT) 13-27
3 7:00 WAS FG Dustin Hopkins, 28y 16-27
3 4:07 DAL FG Kai Forbath, 48y 16-30
3 0:52 DAL TD Michael Gallup, 32y catch (PAT) 16-37
4 12:46 DAL TD Michael Gallup, 45y catch (PAT) 16-44
4 2:40 DAL FG Kai Forbath, 40y 16-47

Dallas a mis la mine attendue, qui n’a servi à rien ; un bon résumé de leur saison. Et encore, ce n’est pas arrivé tout seul avec des erreurs que la défense a rattrapées. Dak Prescott (23/33, 303y, 4TD) s’est remis la tête à l’endroit et a fait le travail avec Ezekiel Elliott (21t/124y/2TD) ainsi que le scintillant Michael Gallup (5r/98y/3TD). En face, les Reds ont été abyssaux sur 3e tentative (1/12), Adrian Peterson (14t/78y) est toujours bon pied bon oeil, Case Keenum (18/37, 206y, 1TD, 1INT) a fait ce qu’il a pu, Steven Sims Jr. (5r/81y/1TD) sera à surveiller dans le futur, et Montez Sweat (5tcks + 3TFLs + 2sks + 3QBHs + 1FF) s’est largement signalé.

 

Pittsburgh Steelers 10 @ 28 Baltimore Ravens

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Pittsburgh Steelers (8-8) 0 7 3 0 10
BALTIMORE RAVENS (14-2) 6 10 0 12 28

QT Tps Éq. Type Action Score
1 7:56 BAL FG Justin Tucker, 45y 0-3
1 2:40 BAL FG Justin Tucker, 22y 0-6
2 12:50 PIT TD Benny Snell Jr., 4y run (PAT) 7-6
2 1:10 BAL FG Justin Tucker, 42y 7-9
2 0:21 BAL TD Justice Hill, 8y run (PAT) 7-16
3 9:55 PIT FG Chris Boswell, 26y 10-16
4 13:29 BAL FG Justin Tucker, 47y 10-19
4 4:36 BAL TD Jordan Richards, 0y fumble return (PAT) 10-26
4 4:21 BAL SFTY Penalty on Devlin Hodges enforced in endzone 10-28

Même en cas de défaite des Titans, les résultats en AFC leur garantissaient d’aller en playoffs, ce qui n’est pas plus mal parce que les Steelers ont commis erreur sur erreur et se sont noyés sous le déluge, à l’image de ce passage cauchemardesque au 4e QT. Cauchemard est le bon terme pour Devlin Hodges (9/25, 95y + 1fbl) mais il n’a pas été le seul en attaque ; seul Benny Snell Jr. (18c/91y/1TD) s’en sort avec les honneurs.

En face, sans rien à jouer, les Ravens ont quand même réussi à battre le record de yards au sol sur une saison (3296) derrière Gus Edwards (21c/130y) et Robert Griffin III (11/21, 96y, 1INT + 8c/50y) ; la défense a fait le reste.

 

Indianapolis Colts 20 @ 38 Jacksonville Jaguars

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Indianapolis Colts (7-9) 10 10 0 0 20
JACKSONVILLE JAGUARS (6-10) 3 13 8 14 38

QT Tps Éq. Type Action Score
1 9:06 IND FG Chase McLaughlin, 20y 3-0
1 6:19 JAC FG Josh Lambo, 20y 3-3
1 0:41 IND TD Marlon Mack, 5y run (PAT) 10-3
2 12:00 JAC FG Josh Lambo, 53y 10-6
2 5:42 JAC TD Keelan Cole, 14y catch (PAT) 10-13
2 2:11 IND TD Marlon Mack, 8y run (PAT) 17-13
2 0:39 IND FG Chase McLaughlin, 50y 20-13
2 0:00 JAC FG Josh Lambo, 56y 20-16
3 8:27 JAC TD Ryquell Armstead, 3y catch (2pt) 20-24
4 9:28 JAC TD Calais Campbell, 8y fumble return (PAT) 20-31
4 4:42 JAC TD Dede Westbrook, 18y catch (PAT) 20-38

The Last Stand of Fu Minshew : Gardner Minshew II (27/39, 295y, 3TD, 1INT) a tenu bon en 1e MT puis a lâché les chevaux en 2e, bien aidé par la défense (275 yards totaux) et l’implosion de Jacoby Brissett (12/25, 162y + 2fbls) ; et pas aidé du tout par son jeu au sol (24c/67y). Indy termine sa saison en queue de poisson malgré le match de Marlon Mack (15t/77y/2TD). Au moins, Chase McLaughlin (2/2 FG + 2/2 XP) semble être un bon remplaçant pour Adam Vinatieri, et cela permet aussi de parler du Kicker d’en face, largement sous-coté : Josh Lambo (3/3 FG + 3/3 XP).

 

Oakland Raiders 15 @ 16 Denver Broncos

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Oakland Raiders (7-9) 0 3 0 12 15
DENVER BRONCOS (7-9) 0 10 3 3 16

QT Tps Éq. Type Action Score
2 14:06 OAK FG Daniel Carlson, 23y 3-0
2 8:21 DEN FG Brandon McManus, 43y 3-3
2 0:28 DEN TD Andrew Beck, 1y catch (PAT) 3-10
3 4:37 DEN FG Brandon McManus, 49y 3-13
4 14:55 DEN FG Brandon McManus, 51y 3-16
4 9:03 OAK FG Daniel Carlson, 33y 6-16
4 3:09 OAK FG Daniel Carlson, 28y 9-16
4 0:07 OAK TD Hunter Renfrow, 3y catch (no 2pt) 15-16

Le miracle demandait avant tout que les Raiders gagnent, et ils n’en ont pas été capables, muselés la majorité du temps par Denver avant un dernier baroud d’honneur qui s’est fini sur la grosse papatte de Shelby Harris… un bon résumé des dernières saisons pour la franchise d’Oakland qui va tenter de se séparer de cette réputation en changeant de ville.

L’absence de Josh Jacobs n’a pas tant pesé que ça avec le match de DeAndre Washington (25t/132y), alors que le duo Darren Waller (6r/107y) – Hunter Renfrow (6r/102y/1TD) a fait du grabuge… mais au final cela n’aura pas suffi malgré les efforts de Derek Carr (29/46, 391y, 1TD). Drew Lock (17/28, 177y, 1TD) a été sérieux mais un peu trop minimaliste ; on attend qu’il prenne logiquement plus de place en 2020.

 

Arizona Cardinals 24 @ 31 Los Angeles Rams

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Arizona Cardinals (5-10-1) 7 3 7 7 24
LOS ANGELES RAMS (9-7) 3 14 0 14 31

QT Tps Éq. Type Action Score
1 9:12 LAR FG Greg Zuerlein, 47y 0-3
1 3:54 ARI TD Dan Arnold, 23y catch (PAT) 7-3
2 10:54 LAR TD Malcolm Brown, 3y run (PAT) 7-10
2 3:49 LAR TD Cooper Kupp, 6y catch (PAT) 7-17
2 0:04 ARI FG Zane Gonzalez, 31y 10-17
3 4:43 ARI TD Damiere Byrd, 3y catch (PAT) 17-17
4 13:34 LAR TD Tyler Higbee, 4y catch (PAT) 17-24
4 7:52 LAR TD Robert Woods, 11y catch (PAT) 17-31
4 3:53 ARI TD Kenyan Drake, 1y run (PAT) 24-31

Sans faire trop de bruit, Kyler Murray (26/42, 325y, 2TD, 2INT + 2fbls) est devenu le deuxième rookie QB à 3500+ yards à la passe et 500+ yards au sol mais cela a paru un peu trop forcé contre les Rams, d’où les INTs. En face, Jared Goff (29/45, 319y, 3TD) termine une saison inégale sur une bonne note avec l’aide de Cooper Kupp (7r/99y/1TD), Tyler Higbee (8r/84y/1TD) et Robert Woods (7r/67y/1TD).

 

San Francisco 49ers 26 @ 21 Seattle Seahawks

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
SAN FRANCISCO 49ERS (13-3) 10 3 6 7 26
Seattle Seahawks (11-5) 0 0 7 14 21

QT Tps Éq. Type Action Score
1 7:35 SF FG Robbie Gould, 47y 3-0
1 0:24 SF TD Deebo Samuel, 30y run (PAT) 10-0
2 5:44 SF FG Robbie Gould, 30y 13-0
3 5:46 SEA TD Tyler Lockett, 14y catch (PAT) 13-7
3 3:25 SF TD Raheem Mostert, 2y run (no 2pt) 19-7
4 9:55 SEA TD Marshawn Lynch, 1y run (PAT) 19-14
4 5:51 SF TD Raheem Mostert, 13y run (PAT) 26-14
4 3:36 SEA TD DK Metcalf, 14y catch (PAT) 26-21

C’est une idée ou la non-utilisation de la “Saints Rule” a précipité une série d’événements improbables qui ont empêché… les Saints d’avoir une bye week ? Controverse à la fin de ce combat des chefs en NFC West avec une DPI non sifflée pour Seattle, mais il faut aussi admettre que les Hawks ont fait n’importe quoi avec un retard de jeu à 1 yard du TD, repoussant l’attaque sur les 6 yards, et une dernière route courue bien trop court de l’endzone, permettant un plaquage salvateur de la révélation Dre Greenlaw (13tcks + 1TFL). Et c’est ainsi que San Francisco, après avoir mené tout le match mais transpiré sur le dernier drive, récupère définitivement la tête de la division et de la conférence. Une fin somme toute logique.

Cela ressemblait pourtant à un non-match avec le début tonitruant des californiens, menés par les inarrêtables Raheem Mostert (11t/73y/2TD) et Deebo Samuel (7t/135y/1TD), sans oublier George Kittle (7r/86y) ; Jimmy Garoppolo (18/22, 285y) a été tranquille, pendant que la défense poursuivait Russell Wilson (25/40, 233y, 2TD + 8c/29y) sans relâche. Mais en 2e MT, les Hawks ont rappelé qu’ils sont les spécialistes de ce genre de retour, la charge étant menée par le jeu au sol (30c/125y/1TD) et DK Metcalf (6r/81y/1TD). Mais ils ont été aux abonnés absents à quelques yards de la victoire, entre autres à cause de ce retard de jeu stupide.

San Francisco se reposera en Wild Card alors que Seattle ira à Philadelphie.