Match de Légende : The Holy Roller

HolyRoller-Fumbles

 

La présentation

 

Match Oakland Raiders @ San Diego Chargers
Lieu San Diego Stadium
Date 10 Septembre 1978
Occasion Week 2

 

La situation

 

Nous sommes au début de la saison 1978 et les Raiders comptent bien arriver en playoffs une nouvelle fois; ils veulent renouer avec le succès d’il y a deux ans, une victoire au Super Bowl XI contre les Vikings. Les Chargers de San Diego, eux, espèrent se sortir enfin du marasme gigantesque dans lequel ils pataugent depuis la réunion de l’AFL et de la NFL.

HolyRoller-SnakeDes changements de règle favorisant largement l’attaque ont eu lieu en 1978. Elles semblent donner l’avantage aux Chargers du très offensif coach Don Coryell sur une équipe des Raiders connue pour sa défense intransigeante et qui pense d’ailleurs qu’elle est la cible principale des nouvelles règles.

Mais les Raiders restent les Raiders, et ils trouvent toujours un moyen de contourner les règles; ils vont rappeler pourquoi leur Quarterback est surnommé Ken “Snake” Stabler.

 

Le match

 

QUART-TEMPS 1 & 2

 

Le match fonctionne sur courant alternatif : après un 1er quart-temps sans aucun point, ce sont les Chargers et leur Quarterback Dan Fouts qui marquent les premiers sur un touchdown à la réception de Pat Curran.

Oakland 0 – San Diego 7

Les Raiders répondent grâce à une passe de touchdown de Ken Stabler à son Tight End Dave Casper.

Oakland 7 – San Diego 7

San Diego ne s’en laisse pas compter et répond à son tour avec un touchdown à la course de Hank Bauer. Malheureusement pour les Chargers, la transformation est manquée, mais ils mènent à la mi-temps.

Oakland 7 – San Diego 13

 

QUART-TEMPS 3 & 4

 

Encore une fois, les défenses prennent le pas sur les attaques en 3e quart-temps (Stabler est intercepté 3 fois sur le match), et on doit attendre la dernière période pour que le match s’emballe un peu.

Les Chargers prennent le large suite à un nouveau touchdown de Bauer à la course.

Oakland 7 – San Diego 20

C’est à ce moment que les Raiders enclenchent enfin la 3e : Morris Bradshaw réussit une réception de 44 yards pour ramener les Raiders dans le match.

Oakland 14 – San Diego 20

Une nouvelle série blanche des Chargers redonne la balle aux Raiders. Cette fois Stabler ne se fait pas intercepter, et il mène un drive qui arrive sur les 14 yards de San Diego avec 10 secondes restantes à jouer. Oakland est en 4e tentative, ce qui indique que c’est la dernière action du match.

 

L’action

 

Stabler appelle le snap et recule. Il ne trouve aucune cible alors que le Linebacker Woodrow Lowe arrive sur lui. Lowe attrape Stabler par les épaules, ne lui laissant aucune chance de s’en sortir. A la surprise de tout le monde, le ballon se retrouve alors éjecté des mains de Stabler et il part en avant vers l’en-but des Chargers !

Le coureur Pete Banaszak est le premier à se jeter sur le cuir, mais il n’arrive pas à le contrôler; alors qu’il est plaqué à son tour par un Charger, le ballon est propulsé de nouveau vers l’en-but, tout proche. Casper se précipite, a lui aussi du mal à contrôler la balle, titube puis finit par tomber dans l’en-but avec la possession alors que le temps restant s’écoule.

HolyRoller-TDLes arbitres accordent le touchdown et les Raiders l’emportent dans la confusion générale.

OAKLAND 21 – San Diego 20

 

Les conséquences

 

L’arbitre principal, Jerry Markbreit, explique sa décision d’accorder le touchdown par le fait qu’il n’était pas sûr que Stabler, Banaszak et Casper aient “poussé” la balle en avant volontairement, ce qui est interdit. Malheureusement pour lui, les trois Raiders avoueront après le match qu’ils ont bel et bien fait exprès (comme s’il y avait un doute quand on voit le ralenti).

Pour l’année suivante, la NFL édicte une nouvelle règle, la Holy Roller Rule : les fumbles commis sur 4e tentative ou pendant les deux dernières minutes de chaque mi-temps ne peuvent être avancés que par le joueur qui a perdu la balle. Si un partenaire la récupère, on revient à l’endroit du fumble.

Mais la vraie morale de cette action, c’est que si un jour vous montez un projet et que vous voulez vérifier qu’on ne peut pas le contourner de quelque manière que ce soit, engagez des joueurs des Raiders des années 1970 : s’ils n’y arrivent pas, c’est que votre projet est vraiment sûr.

 

La box score

 

Equipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Oakland Raiders 0 7 0 14 21
San Diego Chargers 0 13 0 7 20