Titans at Jaguars

Des attaques peu séduisantes…
Grande rentrée pour les deux équipes, mauvaise rentrée pour les deux attaques. Mention spéciale aux Titans et notamment à l’Offensive Line qui n’a pas réussit une seule sur le match à ouvrir suffisamment d’espace pour Chris Johnson qui réalisa surement un des pires matchs de sa carrière. Même si la ligne est responsable de certaines pertes de terrains, Johnson a très clairement manqué d’énergie et de vitesse, résultat de son holdout lors des Training camp. Avec le jeu au sol totalement inefficace, les Titans ont du se reposer sur leur nouveau Quarterback, Matt Hasselbeck. Privé de temps par une Ligne lente, le Quarterback n’a jamais paru rassuré par sa protection, et n’a jamais semblé suffisamment serein dans la “pocket”, ne tentant alors que des “checkdown” des passes courtes pour des gains minimes. Hasselbeck n’était pas forcément aidé par des receveurs incapables de créer des espaces entre eux et les Defensive Back adverses. Dans cette situation, l’attaque des Titans s’est retrouvée maîtrisée par un Front 7 solide du côté des Jaguars, et n’a pas su élever son niveau de jeu aux moments opportuns.

Comme on pouvait s’y attendre, les Jaguars ont forcés les portes de la défense des Titans au sol avec un jeu de course extrêmement convaincant par Maurice Jones-Drew, du moins lors du premier Quart-Temps. Cela aménera d’ailleurs le premier Touchdown. Le Running Back star s’est ensuite peu à peu éteint, pour mieux mettre en avant son back-up Deji Karim auteur d’une très belle prestation, prouvant qu’il pouvait aisément tenir le rôle de back-up Running Back pour les Jaguars.

On attendait également de voir ce que donnait Luke McCown dans le rôle de starter Quarterback. Le joueur a été propre, sans faire de grosses fautes, remplissant le rôle qu’on lui avait demandé de faire : Des passes courtes pour convertir les éventuels 3rd Down que les courses de Jones-Drew ou Karim apportées.

Et alors que les Jaguars semblaient avoir le match en main, menant 13 à 0, apparus le “Gag”, où Hasselbeck parvint à lancer la balle vers Kenny Britt qui profita d’une énorme erreur de la Secondary adverse pour parcourir 80 yards et marquer le Premier Touchdown des Titans cette saison. Les pacages ratés furent constants lors de ce match, et de la part des deux défenses. Ce même Britt marquera un autre Touchdown sur une belle réception au coin de la EndZone. Hasselbeck aurait pu signer de bons débuts avec sa nouvelle équipe, si seulement il n’avait pas forcé une passe à 20 secondes de la fin, passe interceptée par le Safety Dwight Lowery, lui aussi un nouvel arrivant.

De manière générale, sans prouver qu’ils seraient une force cette saison en NFL, les Jaguars ont montrés qu’ils possédaient une bonne attaque au sol, un Front 7 rassurant (sans être exceptionnel), mais une attaque aérienne limitée. De plus, il faudra surveiller la Special Team, et surtout les phases de Punt, où plusieurs joueurs ont parus proches du block en se libérant plein centre. Pour les Titans, toute l’attaque a besoin de se ressaisir et de montrer un autre visage rapidement, car sinon, la saison pourrait être longue.