Gameday : Divisional Round de Dimanche

Gameday 2015

 

#3 Cincinnati Bengals @ #2 Buffalo Bills

 

Auteur K.C.
Date et Heure Française Dimanche 22 Janvier, 21:00
Lieu Highmark Stadium
Titre Cette fois, c’est la bonne
Prévision Météo Couvert, 0-5°C
Saison régulière Week 17 : ANNULE

 

Cincinnati menait lors de l’accident de Damar Hamlin en Week 17, et qui sait, ce match aurait pu se jouer à Cincinnati. Quoi qu’il en soit, cette fois les deux équipes vont devoir s’affronter pour 1) déterminer qui ira en finale de conférence affronter les Chiefs et 2) où le match aura lieu. Cincinnati a écarté Baltimore en Wild Card alors que Buffalo s’est difficilement défait des Dolphins.

Stats CIN Attaque BUF Défense
Points par match 26.1 7 17.9 2
Yards par match 360.5 8 319.1 6
Yards par passe tentée 7.4 9 6.0 5
Yards par course 3.8 29 4.3 14
Third Down % 46.117 3 37.500 7
Redzone TD % 64.912 5 44.898 2
Turnovers 18 4 27 4
Pressions 134 18 138 17
Sacks 44 20 40 14
Field Goal % 82.759 21 75.000 4
Extra Point % 90.909 27 96.429 22

Les Bills ont lutté pour se défaire des Dolphins, mais ils sont bien présents en Divisional Round.

https://billswire.usatoday.com/wp-content/uploads/sites/65/2020/12/1286086953.jpg?w=1000&h=600&crop=1Si Josh Allen réalise une nouvelle très belle saison (63%, 32 TDs, 13 INTs), il n’en reste pas moins que ces dernières semaines sont assez irrégulières pour le Quarterback avec trop d’erreurs et de turnovers.

Stefon Diggs aura réalisé une nouvelle superbe saison (1325y, 10 TDs), tandis que Gabe Davis (797y, 7 TDs) a montré qu’il avait les épaules pour être un bon receveur #2. Le Tight End Dawson Knox (504y, 5 TDs) complète ce trio explosif pour une attaque aérienne des Bills toujours dangereuse.

Le jeu au sol n’est toujours pas le point fort des Bills, même si Devin Singletary (790y, 5 TDs) est sur une bonne série de matchs convaincants. Une attaque qui n’a pas grand chose à envier aux autres.

https://thecincinnatiherald.com/wp-content/uploads/2021/12/conrad-col-91-94-CH.jpgLa défense des Bengals n’est pas la meilleure, mais elle réalise souvent ce qu’il faut quand il faut. A commencer par un front-7 intransigeant (#6 de NFL contre la course) mené par le sous-côté DJ Reader. La pression est irrégulière, même si Sam Hubbard et Trey Hendrickson font ce qu’ils peuvent (6 sacks chacun).

La défense aérienne est moyenne, mais elle est capable de créer des turnovers aux meilleurs des moments, avec notamment un Vonn Bell déchainé (4 INTs, 2 FF). Ce match sera un bon test pour des Bengals qui veulent croire que l’année dernière n’était pas un “coup de chance”.

Stats BUF Attaque CIN Défense
Points par match 28.4 2 20.1 6
Yards par match 397.6 2 335.7 16
Yards par passe tentée 7.5 7 6.6 15
Yards par course 5.2 2 4.2 9
Third Down % 50.259 1 39.623 20
Redzone TD % 60.345 9 52.000 9
Turnovers 27 30 24 11
Pressions 107 7 131 20
Sacks 33 8 30 29
Field Goal % 87.097 12 85.000 13
Extra Point % 96.000 15 89.655 2

Les Bengals arrivent eux aussi en pleine confiance après leur victoire contre Baltimore.

https://compote.slate.com/images/40a1ecbf-4b20-4595-a81f-b68493ee4ac2.jpeg?width=780&height=520&rect=4227x2818&offset=0x0Petit à petit, Joe Burrow est revenu au top cette saison après un début en dent de scie. Le Quarterback fait une nouvelle belle saison (69%, 34 TDs, 12 INTs), malgré une ligne offensive toujours aussi moyenne.

Si leur adversaire dispose d’un très bon trio, que dire de celui des Bengals ? Sûrement le meilleur trio de NFL avec des receveurs ultra complémentaires. Tee Higgins est toujours sous-côté (1022y, 7 TDs), tandis que Ja’Marr Chase fait une bonne saison (960y, 8 TDs) malgré quelques matchs manqués. Et le slot est parfaitement couvert par un Tyler Boyd (711y, 5 TDs) souvent dans les bons coups.

Au sol, Joe Mixon continue d’être le titulaire indiscutable même si cela fait plusieurs saisons qu’il est un peu en deçà (787y, 6 TDs). L’attaque des Bengals pourrait inquiéter n’importe qui en NFL.

https://a.espncdn.com/photo/2021/1204/r946221_1296x729_16-9.jpgLa défense des Bills continue d’être une de leurs forces. Pour eux aussi, cela commence avec un gros front-7 qui ne laisse pas grand chose passer (#4 de NFL contre la course) avec un Matt Milano de gala. La pression a perdu de sa grandeur depuis la blessure de Von Miller, même si Greg Rousseau et AJ Epenesa se démènent (7 sacks chacun).

La défense aérienne fait de belles choses, même si elle connaît des trous d’air par moment, avec notamment un Jordan Poyer important. Cette défense aura fort à faire contre cette attaque de feu.

Difficile de prédire qui sortira vainqueur de ce match tant les 2 équipes se ressemblent. Ce qui est sûr, c’est que les défenses devront être prêtes du début à la fin, sous peine de voir les attaques adverses capitaliser leurs temps forts. Allen devra vraiment arrêter sa tendance à redonner le cuir en position de marquer aux adversaires car les Bengals n’hésiteront pas à en profiter : 87 points scorés sur turnover adverse (4e) dont 12 TDs (3e) soit 3.6 points par turnover (4e).

 

#5 Dallas Cowboys @ #2 San Francisco 49ers

 

Date et Heure Française Lundi 23 Janvier, 00:30
Lieu Levi’s Stadium
Titre Inédit en saison 2022, pas dans l’année 2022
Prévision Météo Quelques nuages

 

Dallas vs. San Francisco est le premier matchup inédit de cette saison en playoffs, mais personne n’a oublié ce finish improbable en Wild Card de l’année dernière avec ce drive final des Cowboys qui s’est terminé sur… un ballon placé par l’arbitre.

Stats DAL Attaque SF Défense
Points par match 27.5 4 16.3 1
Yards par match 354.9 11 300.6 1
Yards par passe tentée 7.0 16 6.4 11
Yards par course 4.3 18 3.4 2
Third Down % 45.454 5 38.991 16
Redzone TD % 71.429 1 56.757 20
Turnovers 23 17 30 2
Pressions 110 9 161 5
Sacks 27 4 44 9
Field Goal % 90.625 8 76.191 5
Extra Point % 94.340 20 90.000 4

On peut également rappeler que Dallas vient de remporter en Wild Card son premier match à l’extérieur depuis 1992… et la finale NFC à San Francisco sur la voie du premier des trois trophées en quatre ans des fameux Triplets.

https://fansided.com/wp-content/uploads/getty-images/2018/08/1347887271.jpegAutant dire que les Boys voudraient continuer de rayer des mauvais souvenirs de leur tête, mais devant eux se dresse l’ogre défensif de Californie. Dallas a remis les points sur les i contre Tampa Bay, surtout offensivement, mais là c’est un autre morceau : la ligne offensive qui avait dominé les Bucs va avoir une sacrée tâche contre Arik Armstead, Petit Bosa et leurs congénères.

Dak Prescott n’aura pas un match facile et devra faire attention à ne pas rajouter à son total d’INTs, car San Francisco a mené la ligue cette saison dans cette catégorie (20). Le Quarterback ne manque pas d’armes aériennes avec son trio CeeDee Lamb – Michael Gallup – Dalton Schultz, sans oublier Noah Brown, mais les 49ers ont le talent nécessaire pour les couvrir avec notamment les deux Wards.

https://kslsports.com/wp-content/uploads/2022/10/Fred-Warner-San-Francisco-49ers-Los-Angeles-Rams-NFL.jpgLe jeu au sol sera important pour avoir une offensive équilibrée, mais les locaux sont terrifiants dans ce domaine avec la ligne défensive et des énergumènes comme Fred Warner et Talanoa Hufanga pour stopper le duo Ezekiel Elliott – Tony Pollard.

Stats SF Attaque DAL Défense
Points par match 26.5 6 20.1 5
Yards par match 365.6 5 330.2 12
Yards par passe tentée 7.9 4 6.2 9
Yards par course 4.7 10 4.4 17
Third Down % 45.024 6 37.662 9
Redzone TD % 53.968 18 52.000 9
Turnovers 17 3 33 1
Pressions 107 7 163 4
Sacks 31 6 54 3
Field Goal % 84.375 18 85.000 13
Extra Point % 96.226 14 96.552 23

En défense, les visiteurs savent ce qu’il faut faire : stopper Christian McCaffrey, limiter l’explosivité, et mettre un maximum de pression sur Brock Purdy.

https://profootballtalk.nbcsports.com/wp-content/uploads/sites/25/2022/12/GettyImages-1449654707-e1671668553760.jpg?w=560&h=316&crop=1La dernière tâche semble la plus “simple” car Dallas a ce qu’il faut avec Micah Parsons et DeMarcus Lawrence, mais la ligne offensive de San Francisco fait une bonne saison et il ne sera pas facile de la contourner. Le problème, c’est qu’il est très compliqué de rendre l’attaque des locaux unidimensionnelle à cause de tous les playmakers qui s’y trouvent : R&R CMC est capable de faire mal autant au sol qu’en réception, tout comme Deebo Samuel, sans oublier le retour d’Elijah Mitchell qui fait du bien.

Contre cette attaque et le gameplan de Kyle Shanahan, il faut savoir défendre rapidement dans les huit directions ; avoir un Professeur Leighton est une bonne chose, mais la tâche est énorme. Et cela ne prend même pas en compte George Kittle qui donne des sueurs froides à n’importe quel membre d’un back-7 : les Safeties vont également avoir une grosse part du travail pour boucher les trous et empêcher les 49ers de gambader dans l’espace ; cela tombe bien, les Boys en possèdent plusieurs de talent entre Malik Hooker, Jayron Kearse et Donovan Wilson, et ils seront nécessaires vu les blessures au poste de Cornerback.

https://www.nfldraftdiamonds.com/wp-content/uploads/2021/10/OOXBATZRVNG7RGJL7RRX33VTVA.jpgSacré duel qui nous attend avec des playmakers partout sur le terrain. Dallas devra gagner deux batailles pour espérer l’emporter : le jeu au sol et le turnover differential. Les Boys sont moins bons pour courir et pour stopper la course que leur adversaire du jour ; de plus, la défense vole beaucoup de ballons mais les 49ers en lâchent très peu, et l’attaque des Boys devra être parfaite dans ce secteur.

Cela revient peu ou prou à dire que Dallas doit emporter la bataille de la ligne de scrimmage des deux côtés, ce qui sera très compliqué face à une équipe qui a l’habitude d’y dominer.