Snippets : Matchs de la Week 5

Snippets

Les snippets reviennent cette saison. Vous retrouverez tous les matchs de la semaine qui seront ajoutés au fur et à mesure des résultats, donc n’hésitez pas à revenir consulter l’article.

Légende :

  • c = courses, r = réceptions, t = touches (courses+réceptions), y = yards.
  • kr = retours de kick, pr = retours de punt.
  • fbl = fumble perdu.
  • tck = plaquage, TFL = plaquage à perte.
  • sk = sack, QBH = QB Hit, prs = pressions (sacks + QB Hits).
  • FF = fumble forcé, FR = fumble recouvré, PD = passe défendue.

NB : Les snippets se basent sur les données d’ESPN (c).

 

Sommaire

 

Indianapolis Colts @ Denver Broncos
New York Giants @ Green Bay Packers
Pittsburgh Steelers @ Buffalo Bills
Los Angeles Chargers @ Cleveland Browns
Houston Texans @ Jacksonville Jaguars
Chicago Bears @ Minnesota Vikings
Detroit Lions @ New England Patriots
Seattle Seahawks @ New Orleans Saints
Miami Dolphins @ New York Jets
Atlanta Falcons @ Tampa Bay Buccaneers
Tennessee Titans @ Washington Commanders
San Francisco 49ers @ Carolina Panthers
Philadelphia Eagles @ Arizona Cardinals
Dallas Cowboys @ Los Angeles Rams
Cincinnati Bengals @ Baltimore Ravens
Las Vegas Raiders @ Kansas City Chiefs

 

Indianapolis Colts 12 @ 9 Denver Broncos

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 OT Final
INDIANAPOLIS COLTS (2-2-1) 0 3 3 3 3 12
Denver Broncos (2-3) 3 3 3 0 0 9

QT Tps Éq. Type Action Score
1 9:28 DEN FG Brandon McManus, 33y 0-3
2 10:58 DEN FG Brandon McManus, 44y 0-6
2 0:12 IND FG Chase McLaughlin, 52y 3-6
3 8:51 IND FG Chase McLaughlin, 51y 6-6
3 3:19 DEN FG Brandon McManus, 45y 6-9
4 0:05 IND FG Chase McLaughlin, 31y 9-9
OT 5:50 IND FG Chase McLaughlin, 48y 12-9

Denver, le dernier dinosaure… de NFL, ce qui explique pourquoi (presque) tous les matchs des Broncos cette saison ont des scores qui fleurent bon les casques en cuir et les terrains en stabilisé. Chacune des attaques a passé son temps à ne pas avancer sur 1e tentative, se mettant en danger sur des 3e tentatives trop longues derrière des lignes offensives fragiles.

Les Broncos ont “bâti” leur avance en étant plus protecteurs du cuir et en réussissant quelques big plays, notamment par les airs avec Courtland Sutton (5r/74y) et Jerry Jeudy (3r/53y), ou encore Melvin Gordon III (18t/103y) dans les deux compartiments Mais ils ont fini par craquer au pire moment : Russell Wilson (21/39, 274y, 2INT + 4c/22y) a envoyé deux INTs dont la deuxième en endzone a ensuite permis à Indy d’égaliser, et sa passe sur 4e tentative à 5 yards de l’en-but en OT a été déviée par Stephon Gilmore (5tcks + 2PDs + 1INT). Il a rarement été laissé tranquille par le pass-rush (4 sacks + 8 QB Hits).

Mais que dire de Matt Ryan (26/41, 251y, 2INT) qui a du mérite d’avoir fini le match en un seul morceau vu le raz-de-marée qu’il a pris (6 sacks + 12 QB Hits) ; le surprenant Baron Browning (5tcks + 2TFLs + 1.5sk + 6QBHs) a été monstrueux avant de sortir sur blessure. Le QB a également eu la chance de voir ses fumbles récupérés sinon il aurait ajouté à son total. Il a fait l’inverse de Wilson, indigent au départ, lançant deux INTs où il ne voit pas Cade Sterns à chaque fois, précipitant son geste, pressé et avec des cibles bien couvertes. Il a néanmoins fait ses meilleurs drives à la fin, trouvant notamment Alec Pierce (8r/81y) ou Michael Pittman Jr. (5r/59y). Au sol, après la rapide blessure de Nyheim Hines, Deon Jackson (17t/91y) et Phillip Lindsay (14t/54y) n’ont pas été inutiles, mais ils ont été un peu boom or bust.

Et enfin, une victoire qui s’est jouée sur équipes spéciales : Chase McLaughlin (4/4 FG + 0/0 XP) a été meilleur que Brandon McManus (3/4 FG + 0/0 XP) qui a vu un FG contré par Grover Stewart.

 

New York Giants 27 @ 22 Green Bay Packers

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
NEW YORK GIANTS (4-1) 3 7 3 14 27
Green Bay Packers (3-2) 10 10 0 2 22

QT Tps Éq. Type Action Score
1 11:05 GB FG Mason Crosby, 46y 0-3
1 3:19 GB TD Allen Lazard, 4y catch (PAT) 0-10
1 0:09 NYG FG Graham Gano, 48y 3-10
2 7:25 GB TD Marcedes Lewis, 2y catch (PAT) 3-17
2 1:15 NYG TD Daniel Bellinger, 2y run (PAT) 10-17
2 0:00 GB FG Mason Crosby, 48y 10-20
3 7:57 NYG FG Graham Gano, 37y 13-20
4 10:08 NYG TD Gary Brightwell, 2y run (PAT) 20-20
4 6:08 NYG TD Saquon Barkley, 2y run (PAT) 27-20
4 0:11 GB SFTY Jamie Gillan Safety 27-22

Dans la série des choses qu’on ne pensait pas écrire : les Giants ont gagné avec l’attaque que les Packers ont refusé d’avoir pendant 60 minutes. Alors que tout avait fonctionné en 1e MT avec la fameuse “mort par millier de coupures”, Green Bay a totalement perdu son mojo offensif et les Giants ont repris la formule, possédant le cuir sur de longs drives consécutifs de 10+ actions. Malgré un manque de cibles, Daniel Jones (21/27, 217y + 10c/37y) a su avancer, protéger le cuir et trouver des cibles improbables derrière Darius Slayton (6r/79y) ; Saquon Barkley (16t/106y/1TD) a fait le reste face à une défense totalement exposée.

C’est peut-être un problème de playcall ou d’exécution, toujours est-il que les Packers ont encore raté leur 2e MT et que cette fois ils l’ont payé : Aaron Rodgers (25/39, 222y, 2TD) a bien commencé avant de partir en hero ball avec notamment ce 3&out terrible en 4e QT qui remet sa défense cramée sur le terrain. Randall Cobb (7r/99y) a été présent, mais encore une fois comment expliquer le peu de touches d’Aaron Jones (15t/80y) et AJ Dillon (6c/34y) ?

 

Pittsburgh Steelers 3 @ 38 Buffalo Bills

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Pittsburgh Steelers (1-4) 3 0 0 0 3
BUFFALO BILLS (4-1) 10 21 0 7 38

QT Tps Éq. Type Action Score
1 13:56 BUF TD Gabe Davis, 98y catch (PAT) 0-7
1 5:38 PIT FG Chris Boswell, 29y 3-7
1 2:41 BUF FG Tyler Bass, 35y 3-10
2 9:29 BUF TD Gabe Davis, 62y catch (PAT) 3-17
2 7:20 BUF TD Stefon Diggs, 15y catch (PAT) 3-24
2 1:02 BUF TD Khalil Shakir, 24y catch (PAT) 3-31
4 14:03 BUF TD James Cook, 24y run (PAT) 3-38

Gabe Davis (3r/171y/2TD) est ridicule(ment bon), Stefon Diggs (8r/102y/1TD) est toujours là, Josh Allen (20/31, 424y, 4TD, 1INT + 5c/42y) a fait une cagade mais c’est tout, et la défense a éteint Pittsburgh malgré les efforts de Kenny Pickett (34/52, 327y, 1INT), George Pickens (6r/83y) ou Diontae Johnson (5r/60y). Le vent a joué des tours aux Kickers, mais Buffalo était trop fort.

Stat incroyable, c’est la plus lourde défaite de Pittsburgh des ères Mike Tomlin et Bill Cowher réunies.

 

Los Angeles Chargers 30 @ 28 Cleveland Browns

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
LOS ANGELES CHARGERS (3-2) 3 14 10 3 30
Cleveland Browns (2-3) 14 7 7 0 28

QT Tps Éq. Type Action Score
1 12:01 CLE TD Nick Chubb, 41y run (PAT) 0-7
1 4:01 CLE TD Amari Cooper, 11y catch (PAT) 0-14
1 2:26 LAC FG Taylor Bertolet, 28y 3-14
2 13:39 LAC TD Joshua Kelley, 5y run (PAT) 10-14
2 5:51 LAC TD Austin Ekeler, 12y catch (PAT) 17-14
2 2:55 CLE TD Nick Chubb, 2y run (PAT) 17-21
3 10:21 LAC TD Austin Ekeler, 22y run (PAT) 24-21
3 5:47 LAC FG Taylor Bertolet, 25y 27-21
3 0:55 CLE TD Kareem Hunt, 2y run (PAT) 27-28
4 9:29 LAC FG Taylor Bertolet, 27y 30-28

Les Chargers ont essayé de faire une Charger avec cette 4e&1 ratée sur leurs 46 yards, mais les Browns les ont sauvés en faisant une Brown et en étant seulement capables d’avancer de 10 yards en 1 minute avant de rater le FG de la victoire ; ce n’était pas le premier manqué par Cade York (0/2 FG + 4/4 XP) dans le match. Cela pouvait difficilement finir autrement entre deux équipes qui sont leur propre ennemie.

Et pourtant, encore une fois il a semblé que Jacoby Brissett (21/34, 230y, 1TD, 1INT + 3c/32y) avait commis l’erreur de trop avec cette INT en 4e QT avant que les Chargers rendent la balle sur la 4e manquée. David Njoku (6r/88y) et Amari Cooper (7r/76y/1TD) ont été importants, mais c’est évidemment Nick Chubb (17t/134y/2TD) qui a été le moteur des locaux. Du côté des visiteurs, c’était tout pour Austin Ekeler (20t/199y/2TD) et Mike Williams (10r/134y) : avec l’absence de Keenan Allen, les deux ont fait le travail pour aider Justin Herbert (22/34, 228y, 1TD).

 

Houston Texans 13 @ 6 Jacksonville Jaguars

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
HOUSTON TEXANS (1-3-1) 0 6 0 7 13
Jacksonville Jaguars (2-3) 3 3 0 0 6

QT Tps Éq. Type Action Score
1 1:22 JAC FG Riley Patterson, 26y 0-3
2 12:24 HOU FG Ka’imi Fairbairn, 50y 3-3
2 3:23 HOU FG Ka’imi Fairbairn, 51y 6-3
2 0:06 JAC FG Riley Patterson, 45y 6-6
4 3:11 HOU TD Dameon Pierce, 1y run (PAT) 13-6

À chaque fois qu’on essaie d’avoir un peu de hype pour les Jags, ils pondent un rotoplaf de ce genre. Le concours de FGs a finalement été cassé par un des rayons de soleil de la saison des Texans, le rookie Dameon Pierce (29t/113y/1TD) ; mais il faut noter qu’il est survenu après une brutalité stupide de Travon Walker, symbole d’une défense active mais frustrée. Davis Mills (16/24, 140y) a eu un match compliqué mais au moins il n’a pas commis le péché du turnover.

C’est là que Jacksonville perd le match : Trevor Lawrence (25/47, 286y, 2INT + 4c/29y) a lancé deux INTs coûteuses, les drops n’ont pas aidé et l’incapacité à transformer les 4e tentatives a été létale (0/3). Des yards, mais pas de TDs malgré les avancées de Travis Etienne Jr. (13t/114y) et Marvin Jones Jr. (7r/104y).

 

Chicago Bears 22 @ 29 Minnesota Vikings

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Chicago Bears (2-3) 3 7 9 3 22
MINNESOTA VIKINGS (4-1) 7 14 0 8 29

QT Tps Éq. Type Action Score
1 8:15 MIN TD Dalvin Cook, 1y run (PAT) 0-7
1 6:06 CHI FG Cairo Santos, 50y 3-7
2 14:55 MIN TD Dalvin Cook, 5y run (PAT) 3-14
2 7:20 MIN TD Jalen Reagor, 1y catch (PAT) 3-21
2 1:08 CHI TD David Montgomery, 9y run (PAT) 10-21
3 10:24 CHI TD Velus Jones Jr., 9y catch (no 2pt) 16-21
3 1:05 CHI FG Cairo Santos, 43y 19-21
4 9:26 CHI FG Cairo Santos, 51y 22-21
4 2:26 MIN TD Kirk Cousins, 1y run (2pt) 22-29

Minnesota s’est encore fait peur, mais un dernier drive offensif au TD et une superbe action défensive de Cameron Dantzler qui arrache la balle des mains du receveur des Bears ont conclu l’affaire. Les Vikes ont parfaitement démarré : Kirk Cousins (32/41, 296y, 1TD, 1INT) a été précis, Justin Jefferson (12r/154y) a fait le show et Dalvin Cook (20t/121y/2TD) a été inarrêtable.

Puis ils sont tombés dans un trou et Chicago en a profité : Justin Fields (15/21, 208y, 1TD + 8c/47y) a fait son meilleur match grâce notamment à une réception lunaire à une main du Moon Man Darnell Mooney (2r/52y), avec un David Montgomery (16t/82y/1TD) toujours précieux et Cole Kmet (4r/45y) en soutien. Mais Montgomery a surtout fait mal en réception car le jeu au sol n’a pas suffisamment progressé (24c/78y/1TD) ; quand Fields a eu du mal, l’attaque est restée au point mort.

Les Vikes se seraient épargnés des sueurs froides sans les ratés de Greg Joseph (0/2 FG + 3/3 XP).

 

Detroit Lions 0 @ 29 New England Patriots

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Detroit Lions (1-4) 0 0 0 0 0
NEW ENGLAND PATRIOTS (2-3) 3 13 10 3 29

QT Tps Éq. Type Action Score
1 8:47 NE FG Nick Folk, 37y 0-3
2 14:14 NE FG Nick Folk, 32y 0-6
2 3:26 NE TD Kyle Dugger, 59y fumble return (PAT) 0-13
2 0:00 NE FG Nick Folk, 44y 0-16
3 10:09 NE FG Nick Folk, 37y 0-19
3 1:51 NE TD Jakobi Meyers, 24y catch (PAT) 0-26
4 5:01 NE FG Nick Folk, 29y 0-29

OK c’est la défense des Lions, mais Bailey Zappe (17/21, 188y, 1TD, 1INT) a fait un match très propre (l’INT est la faute du receveur) ; il n’a pas eu à faire des miracles avec Rhamondre Stevenson (27t/175y), mais sa connexion avec Jakobi Meyers (7r/111y/1TD) a été productive. En face l’attaque a avancé (312 yards totaux), mais cette fois les joueurs absents ont vraiment manqué, le pass-rush (2 sacks + 6 QB Hits) a pu fondre sur Jared Goff (19/35, 229y, 1INT + 1fbl), et Detroit a été totalement inepte sur 4e tentative (0/6).

 

Seattle Seahawks 32 @ 39 New Orleans Saints

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Seattle Seahawks (2-3) 10 9 0 13 32
NEW ORLEANS SAINTS (2-3) 3 14 14 8 39

QT Tps Éq. Type Action Score
1 9:34 NO FG Wil Lutz, 56y 0-3
1 6:41 SEA TD DK Metcalf, 50y catch (PAT) 7-3
1 1:13 SEA FG Jason Myers, 56y 10-3
2 10:54 NO TD Taysom Hill, 8y run (PAT) 10-10
2 3:34 NO TD Taysom Hill, 9y run (PAT) 10-17
2 1:42 SEA FG Jason Myers, 31y 13-17
2 0:07 SEA TD Tyler Lockett, 35y catch (no PAT) 19-17
3 12:03 NO TD Chris Olave, 16y catch (PAT) 19-24
3 0:36 NO TD Adam Trautman, 22y catch (PAT) 19-31
4 14:08 SEA TD Tyler Lockett, 40y catch (no 2pt) 25-31
4 6:54 SEA TD Kenneth Walker III, 69y run (PAT) 32-31
4 5:22 NO TD Taysom Hill, 60y run (2pt) 32-39

On n’avait pas forcément pensé à Hawks@Saints comme “match maboul de la semaine”, mais on a eu doit à un Geno Smith (16/25, 268y, 3TD) plus Wilsonesque que Russell Wilson (surtout celui de Denver) contre un Taysom Hill (1/1, 22y, 1TD + 9c/112y/3TD) cavalant comme un dératé. Andy Dalton (16/24, 187y, 1TD, 1INT) a été le passeur plus traditionnel et il a pu s’appuyer sur Alvin Kamara (29t/194y + 1fbl) et Chris Olave (4r/54y/1TD), pendant que Smith a envoyé du lourd à Tyler Lockett (5r/104y/2TD) et DK Metcalf (5r/88y/1TD + 1fbl) ; le jeu au sol des Hawks a aussi avancé (21c/151y/1TD) malgré la blessure du maudit Rashaad Penny.

Les défenses ont souffert, à part quand elles ont réussi à voler quelques ballons, mais c’est bien celle de New Orleans qui a réussi les stops nécessaires, notamment avec un sack de Cameron Jordan (3tcks + 2TFLs + 1.5sk + 2QBHs) qui a rendu le ballon à l’attaque pour le dernier drive du match. Les Hawks continuent de commettre bien trop de pénalités (12 pénalités pour 85 yards).

 

Miami Dolphins 17 @ 40 New York Jets

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Miami Dolphins (3-2) 0 14 3 0 17
NEW YORK JETS (3-2) 5 14 0 21 40

QT Tps Éq. Type Action Score
1 12:38 NYJ SFTY Team Safety 0-2
1 3:07 NYJ FG Greg Zuerlein, 34y 0-5
2 14:56 NYJ TD Michael Carter, 1y run (PAT) 0-12
2 9:55 MIA TD Raheem Mostert, 12y run (PAT) 7-12
2 2:38 NYJ TD Zach Wilson, 5y run (PAT) 7-19
2 0:04 MIA TD Durham Smythe, 1y run (PAT) 14-19
3 8:40 MIA FG Jason Sanders, 46y 17-19
4 9:22 NYJ TD Michael Carter, 1y run (PAT) 17-26
4 9:08 NYJ TD Breece Hall, 5y run (PAT) 17-33
4 4:24 NYJ TD Braxton Berrios, 15y run (PAT) 17-40

Ironique : les Fins en ont été réduits à jouer avec leur 3e QB, Skylar Thompson (19/33, 166y, 1INT), parce que leur 2e QB Teddy Bridgewater a été interdit de revenir à cause du nouveau protocole commotion renforcé par l’imbroglio autour de leur 1er QB, Tua Tagovailoa. Résultat : les Jets en ont profité pour se lâcher, mettant une mine à leur adversaire de division. Ce fut la curée en défense, le pass-rush étant énorme (2 sacks + 16 QB Hits) ; Carl Lawson (2tcks + 1sk + 7QBHs + 1FF) s’est gavé.

L’attaque a été portée par le rookie Breece Hall (20t/197y/1TD) ; Michael Carter (12t/33y/2TD) s’occupant de marquer de près. Zach Wilson (14/21, 210y + 4c/2y/1TD) a même payé de sa personne pour ajouter au score.

 

Atlanta Falcons 15 @ 21 Tampa Bay Buccaneers

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Atlanta Falcons (2-3) 0 0 0 15 15
TAMPA BAY BUCCANEERS (3-2) 0 13 8 0 21

QT Tps Éq. Type Action Score
2 9:31 TB TD Leonard Fournette, 1y run (PAT) 0-7
2 1:18 TB FG Ryan Succop, 21y 0-10
2 0:00 TB FG Ryan Succop, 44y 0-13
3 6:09 TB TD Leonard Fournette, 1y catch (2pt) 0-21
4 13:39 ATL TD Avery Williams, 8y run (PAT) 7-21
4 4:38 ATL TD Olamide Zaccheaus, 19y catch (2pt) 15-21

L’arbitre Jerome Boger a encore frappé avec un des roughing the passer les plus stupides vus depuis un certain moment ; une pénalité qui a donné un first down à sa Seigneurie Tom Brady (35/52, 351y, 1TD) sur le dernier drive du match, scellant la victoire. Certes les Falcons auraient pu se réveiller plus tôt, revenant en fin de match grâce a un jeu au sol plutôt efficace (31c/151y/1TD), mais ce genre de décisions faussant totalement la fin d’un match sont inconcevables… surtout quand elles se répètent.

Tampa Bay a été loin d’être inspiré, mené principalement par un énorme Leonard Fournette (24t/139y/2TD), alors que la défense a mis une grosse pression (5 sacks + 10 QB Hits) sur Marcus Mariota (14/25, 147y, 1TD + 7c/61y).

 

Tennessee Titans 21 @ 17 Washington Commanders

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
TENNESSEE TITANS (3-2) 7 7 7 0 21
Washington Commanders (1-4) 3 7 7 0 17

QT Tps Éq. Type Action Score
1 3:58 TEN TD Dontrell Hilliard, 13y catch (PAT) 7-0
1 0:26 WAS FG Joey Slye, 50y 7-3
2 13:56 WAS TD Dyami Brown, 75y catch (PAT) 7-10
2 0:17 TEN TD Derrick Henry, 1y run (PAT) 14-10
3 4:36 WAS TD Dyami Brown, 30y catch (PAT) 14-17
3 1:03 TEN TD Derrick Henry, 1y run (PAT) 21-17

Hey regardez, un combat de boue avec les Titans. Tennessee a eu besoin de toute son énergie en défense pour préserver une victoire acquise sur le dos de Derrick Henry (30t/132y/2TD) ; c’était obligatoire car Ryan Tannehill (15/25, 181y, 1TD) a été harassé par un monstrueux pass-rush (5 sacks + 13 QB Hits) mené par Montez Sweat (6tcks + 3TFLs + 2sks + 4QBHs).

Celui des Titans n’a pas été en reste non plus (3 sacks + 7 QB Hits) derrière Jeffery Simmons (5tcks + 1.5sk + 3QBHs). La défense a fermé les portes au sol (17c/43y), forçant Carson Wentz (25/38, 359y, 2TD, 1INT) à passer par les airs ; elle a aussi été intraitable sur 3e tentative (4/14). Le QB a eu de la chance de ne perdre aucun de ses 3 fumbles et il s’est magnifiquement connecté avec Dyami Brown (2r/105y/2TD), mais le dernier drive a terminé comme on pouvait l’attendre : en INT.

 

San Francisco 49ers 37 @ 15 Carolina Panthers

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
SAN FRANCISCO 49ERS (3-2) 7 10 7 13 37
Carolina Panthers (1-4) 0 3 9 3 15

QT Tps Éq. Type Action Score
1 11:40 SF TD Tevin Coleman, 9y catch (PAT) 7-0
2 12:56 SF FG Robbie Gould, 49y 10-0
2 7:59 CAR FG Eddy Pineiro, 43y 10-3
2 0:43 SF TD Emmanuel Moseley, 41y INT return (PAT) 17-3
3 11:57 CAR TD Christian McCaffrey, 19y run (no 2pt) 17-9
3 6:32 SF TD Deebo Samuel, 4y catch (PAT) 24-9
3 3:40 CAR FG Eddy Pineiro, 37y 24-12
4 12:31 SF TD Jeff Wilson Jr., 1y run (no PAT) 30-12
4 6:51 CAR FG Eddy Pineiro, 34y 30-15
4 3:15 SF TD Tevin Coleman, 5y run (PAT) 37-15

Dernière performance indigente de Carolina et Matt Rhule est renvoyé. La défense a tenu tant qu’elle a pu avant d’exploser, plombée par une attaque menée par un Baker Mayfield (20/36, 215y, 1INT) sur courant alternatif ; il faut dire qu’il a été pilonné (6 sacks + 9 QB Hits). Christian McCaffrey (21t/104y/1TD) a fait de son mieux, mais même quand l’offensive monte un bon drive de 12 actions et 59 yards, il finit en FG, victime d’un trop mauvais taux de 3e tentative (3/15).

San Francisco a pris son temps et a subi un FG contré avant de lentement s’éloigner grâce au pick-6 et à une flopée d’actions de 10+ yards. Jimmy Garoppolo (18/30, 253y, 2TD) a su attaquer de multiples manières, Jeff Wilson Jr. (18t/132y/1TD) et Brandon Aiyuk (3r/58y) ont été explosifs, Tevin Coleman (11t/67y/2TD) a terminé le travail au près et George Kittle (5r/47y + 1fbl) a été présent.

 

Philadelphia Eagles 20 @ 17 Arizona Cardinals

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
PHILADELPHIA EAGLES (5-0) 7 7 3 3 20
Arizona Cardinals (2-3) 0 10 0 7 17

QT Tps Éq. Type Action Score
1 8:02 PHI TD Jalen Hurts, 1y run (PAT) 7-0
2 10:11 PHI TD Jalen Hurts, 1y run (PAT) 14-0
2 5:24 ARI TD Marquise Brown, 25y catch (PAT) 14-7
2 0:00 ARI FG Matt Ammendola, 20y 14-10
3 9:57 PHI FG Cameron Dicker, 42y 17-10
4 9:43 ARI TD Eno Benjamin, 11y run (PAT) 17-17
4 1:45 PHI FG Cameron Dicker, 23y 20-17

À quoi se joue un match… à la Mobylette qui slide une demi-seconde trop tôt en 2e tentative, ne gagnant pas le first down, puis en faisant un spike en 3e tentative qui donne une 4e tentative obligeant à taper le FG ; évidemment personne ne pouvait prévoir le raté de Matt Ammendola (1/2 FG + 2/2 XP) dans le duel des Kickers remplaçants, mais cela a fait la différence.

Juste avant, les Eagles étaient sortis de leur torpeur de mi-match pour planter un drive de 17 actions et 70 yards conclu par un FG afin de reprendre l’avantage. Jalen Hurts (26/36, 239y + 15c/61y/2TD) et l’attaque se sont en effet endormis malgré les productions de Dallas Goedert (8r/95y) et DeVonta Smith (10r/87y) ; on a moins vu A.J. Brown (3r/32y).

Kyler Murray (28/42, 250y, 1TD, 1INT + 4c/42y) a encore une fois dû mener un retour du diable Vauvert après un mauvais démarrage (un thème récurrent à Arizona) ; Eno Benjamin (11t/53y/1TD) a été intéressant après la blessure de James Conner (10t/63y) alors que Marquise Brown (8r/78y/1TD), Rondale Moore (9t/61y) et l’ex-Eagle Zach Ertz (6r/48y) se sont montrés.

 

Dallas Cowboys 22 @ 10 Los Angeles Rams

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
DALLAS COWBOYS (4-1) 9 7 3 3 22
Los Angeles Rams (2-3) 3 7 0 0 10

QT Tps Éq. Type Action Score
1 13:27 DAL TD DeMarcus Lawrence, 19y fumble return (no 2pt) 6-0
1 8:43 DAL FG Brett Maher, 33y 9-0
1 5:22 LAR FG Matt Gay, 29y 9-3
2 9:31 LAR TD Cooper Kupp, 75y catch (PAT) 9-10
2 7:59 DAL TD Tony Pollard, 57y run (PAT) 16-10
3 8:11 DAL FG Brett Maher, 40y 19-10
4 5:32 DAL FG Brett Maher, 36y 22-10

Pour Dallas, ce sont avant tout la défense – derrière un TD sur fumble et Micah Parsons (5tcks + 1TFL + 2sks + 3QBHs + 1FF) – ainsi que les équipes spéciales – FG contré – qui ont gagné ce match ; ensuite vient l’attaque terrestre (34c/163y/1TD). Cooper Rush (10/16, 102y) a eu un match misérable et il est chanceux de n’avoir pas perdu de fumbles.

La ligne offensive des Rams a encore perdu un joueur et elle a totalement craqué (5 sacks + 11 QB Hits) : Matthew Stafford (28/42, 308y, 1TD, 1INT + 2fbls) a survécu grâce à quelques big plays et grâce à Cooper Kupp (7r/125y/1TD), mais lui n’a pas eu la chance de voir ses fumbles récupérés.

 

Cincinnati Bengals 17 @ 19 Baltimore Ravens

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Cincinnati Bengals (2-3) 0 10 0 7 17
BALTIMORE RAVENS (3-2) 3 7 3 6 19

QT Tps Éq. Type Action Score
1 8:03 BAL FG Justin Tucker, 37y 0-3
2 13:26 BAL TD Mark Andrews, 11y catch (PAT) 0-10
2 4:54 CIN TD Hayden Hurst, 19y catch (PAT) 7-10
2 0:04 CIN FG Evan McPherson, 40y 10-10
3 10:49 BAL FG Justin Tucker, 58y 10-13
4 9:42 BAL FG Justin Tucker, 25y 10-16
4 1:58 CIN TD Joe Burrow, 1y run (PAT) 17-16
4 0:00 BAL FG Justin Tucker, 43y 17-19

Justin Tucker (4/4 FG + 1/1 XP) est toujours là et la défense des Ravens a remonté un peu le temps, limitant l’attaque des Bengals (291 yards totaux) contrairement aux deux matchs de 2021. Joe Burrow (24/35, 217y, 1TD, 1INT + 3c/6y/1TD) a repris de la pression (3 sacks + 5 QB Hits) avec un Jason Pierre-Paul (2tcks + 1TFL + 1sk + 1QBH + 2PDs) motivé. On a senti que les Ravens voulaient à tout prix ne pas être à nouveau battu par Ja’Marr Chase (7r/50y) ; c’est l’ancien du club Hayden Hurst (6r/53y/1TD) qui a fini #1 en yards, alors que Joe Mixon (17t/88y) a été intéressant au sol. Le deuxième tournant du match est ce drive de 15 actions et 73 yards qui meurt sur une 4e tentative.

Le premier tournant a été l’INT d’un Lamar Jackson (19/32, 174y, 1TD, 1INT + 12c/58y) qui n’a pas du tout eu sa production habituelle, que ce soit avec son bras – imprécis et ratant un TD tout cuit sur 4e tentative – ou ses jambes. Heureusement les deux autres escouades l’ont bien aidé, et le Corbacdozer reprend des couleurs (28c/155y) ; Devin Duvernay (8t/78y) a participé dans tous les compartiments alors que l’importance de Mark Andrews (8r/89y/1TD) ne sera jamais assez citée.

 

Las Vegas Raiders 29 @ 30 Kansas City Chiefs

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Las Vegas Raiders (1-4) 7 13 0 9 29
KANSAS CITY CHIEFS (4-1) 0 10 14 6 30

QT Tps Éq. Type Action Score
1 8:27 LV TD Davante Adams, 58y catch (PAT) 7-0
2 14:00 LV TD Josh Jacobs, 1y run (PAT) 14-0
2 9:22 LV FG Daniel Carlson, 53y 17-0
2 4:40 KC TD Travis Kelce, 1y catch (PAT) 17-7
2 0:17 LV FG Daniel Carlson, 50y 20-7
2 0:00 KC FG Matthew Wright, 59y 20-10
3 9:25 KC TD Travis Kelce, 4y catch (PAT) 20-17
3 3:20 KC TD Travis Kelce, 8y catch (PAT) 20-24
4 14:05 LV FG Daniel Carlson, 47y 23-24
4 7:25 KC TD Travis Kelce, 1y catch (no 2pt) 23-30
4 4:27 LV TD Davante Adams, 48y catch (no 2pt) 29-30

Un bon démarrage des Raiders a fait penser que les visiteurs pouvaient réaliser la grosse performance, mais les Chiefs sont revenus en feu en 2e MT et ont effacé un écart de -17 pour prendre la tête et ne plus la lâcher. Las Vegas avait pourtant bien préparé son coup : comme prévu, Josh Jacobs (26t/193y/1TD) a été un point focal de l’attaque et il a progressé, permettant à Derek Carr (19/30, 241y, 2TD) de compléter majoritairement sans forcer, et de faire mal avec des banderilles vers Davante Adams (3r/124y/2TD).

La mécanique Chief s’est réveillée après la pause : avec un jeu au sol qui a été très boom or bust (23c/103y), il a fallu un peu de temps pour que Patrick Mahomes (29/43, 292y, 4TD) trouve la bonne carburation, bien gêné par un pass-rush actif (3 sacks + 6 QB Hits). Mais il a fini par être dans le rythme, trouvant les trous dans la couverture des visiteurs, se connectant avec Marquez Valdes-Scantling (6r/90y) ou Mecole Hardman (4r/73y) et terminant le travail avec la machine à TD Travis Kelce (7r/25y/4TD).

La fin du match a été un concours de transformation à deux points ratés et une dernière prière de Carr mais Adams et Hunter Renfrow se sont rentrés dedans et aucun n’a pu attraper le cuir. On a eu une nouvelle controverse sur un roughing the passer de Chris Jones sur Carr, et Kansas City a failli payer cher le raté du Kicker Matthew Wright (1/2 FG + 3/3 XP).