Fiche SB : Super Bowl XXVI

 

Présentation

 

Match Washington Redskins 3724 Buffalo Bills
Date 26 Janvier 1992
Lieu Hubert H. Humphrey Metrodome, Minneapolis, Minnesota
MVP Mark RYPIEN, Quarterback, Washington Redskins
Ligne Vegas Washington Redskins, +7
Arbitre Jerry MARKBREIT

 

Le champion AFC : Buffalo Bills

 

Head Coach Marv LEVY
Record 13-3 (1er AFC East)
Playoffs Divisional Playoff : vs. Kansas City Chiefs, 24-7
Conference Championship : vs. Denver Broncos, 10-7

 

Après la cruelle désillusion du Super Bowl XXV, les Bills de Marv Levy dominent à nouveau la NFL et terminent avec un bilan de 13-3 pour aller en playoffs. Les victoires sont un peu moins larges que l’année précédente, surtout en finale AFC contre Denver, mais Buffalo parvient à atteindre un deuxième Super Bowl de suite afin de tenter d’oublier celui de l’année précédente.

Jim Kelly, Thurman Thomas et Andre Reed

De fait, l’équipe n’a pas beaucoup changé, à part l’émergence du Tight End Pete Metzelaars. La K-Gun Offense est toujours aussi explosive, mais la défense qui inquiète vraiment. Malgré la présence de Bruce Smith, Cornelius Bennett, Darryl Talley ou Nate Odomes, elle a lâché beaucoup trop de yards et de points sans mettre suffisamment de pression sur le Quarterback adverse. Face à l’équipe championne de NFC, cela risque de ne pas être suffisant ; c’est pourquoi Buffalo n’est pas favori.

Titulaires :

  • Quarterback : Jim KELLY.
  • Coureurs : Thurman THOMAS.
  • Receveurs : James LOFTON, Andre REED.
  • Tight End : Keith MCKELLER, Pete METZELAARS.
  • Centre : Kent HULL.
  • Guards : Jim RITCHER, Glenn PARKER.
  • Offensive Tackles : Will WOLFORD, Howard BALLARD.
  • Nose Tackle : Jeff WRIGHT.
  • Defensive Ends : Leon SEALS, Bruce SMITH.
  • Inside Linebackers : Shane CONLAN, Carlton BAILEY.
  • Outside Linebackers : Cornelius BENNETT, Darryl TALLEY.
  • Cornerbacks : Kirby JACKSON, Nate ODOMES.
  • Safeties : Dwight DRANE, Mark KELSO.
  • Kicker : Scott NORWOOD.
  • Punter : Chris MOHR.

 

Le champion NFC : Washington Redskins

 

Head Coach Joe GIBBS
Record 14-2 (1er NFC East)
Playoffs Divisional Playoff : vs. Atlanta Falcons, 24-7
Conference Championship : vs. Detroit Lions, 41-10

 

https://i.pinimg.com/236x/9d/29/b9/9d29b91de21a077594c8101c2c402731--super-bowl-xxvi-mark-rypien.jpg
Mark Rypien

Après les Giants, Buffalo affronte une autre équipe de la NFC East au Super Bowl XXVI : les Washington Redskins de Joe Gibbs pour leur quatrième grande finale. Chose incroyable, le Head Coach aura eu trois Quarterbacks différents : après Joe Theismann aux SBs XVII et XVIII (dont la carrière a été stoppée par une grave blessure à la jambe en 1985) et Doug Williams au SB XXII (qui a pris sa retraite après la saison 1989), c’est Mark Rypien qui mène l’attaque explosive de la capitale au SB XXVI. Certains des Hogs originaux sont encore là (Jeff Bostic et Joe Jacoby) mais la nouvelle génération est également excellente avec Mark Schlereth ou Jim Lachey ; ils protègent bien Rypien et ouvrent de belles brèches à l’ancien coureur des Browns Earnest Byner.

En défense, certains vétérans comme Charles Mann ou Darrell Green sont toujours présents, mais l’escouade a vu plus de changements : l’ancien Linebacker des Bears Wilber Marshall, le Defensive End Fred Stokes ou le Safety Brad Edwards sont redoutables, aidant à former une des meilleures défenses de la ligue. Tout cela explique cette saison tranquille passée par les Redskins : le meilleur bilan en NFC (14-2) et deux matchs de playoffs remportés largement. Ils sont clairement favoris de la finale.

Titulaires :

  • Quarterback : Mark RYPIEN.
  • Coureurs : Earnest BYNER.
  • Receveurs : Gary CLARK, Art MONK.
  • Tight End : Don WARREN, Ron MIDDLETON.
  • Centre : Jeff BOSTIC.
  • Guards : Raleigh MCKENZIE, Mark SCHLERETH.
  • Offensive Tackles : Jim LACHEY, Joe JACOBY.
  • Defensive Tackles : Eric WILLIAMS, Tim JOHNSON.
  • Defensive Ends : Charles MANN, Fred STOKES.
  • Middle Linebacker : Kurt GOUVEIA.
  • Outside Linebackers : Wilber MARSHALL, Andre COLLINS.
  • Cornerbacks : Martin MAYHEW, Darrell GREEN.
  • Safeties : Danny COPELAND, Brad EDWARDS.
  • Kicker : Chip LOHMILLER.
  • Punter : Kelly GOODBURN.

 

1er Quart-Temps
Washington 0 – Buffalo 0

 

Le match démarre de manière bizarre : l’arbitre Jerry Markbreit force Brad Daluiso de Buffalo à refaire le coup d’envoi car il n’avait donné le coup de sifflet du départ. Sur sa seconde tentative, le Kicker envoie la balle en touchback.

 

Drive de Washington : 14:39, balle sur WAS 20

 

La première action du match est une course d’Earnest Byner qui ne gagne que deux yards ; bon plaquage du Defensive End Leon Seals. Mark Rypien prend un bon impact de Carlton Bailey, mais il complète une passe de 4 yards pour Gary Clark. Un blitz précipite la passe suivante du Quarterback qui ne trouve pas Art Monk ; si Buffalo n’a pas réussi énormément de sacks en saison régulière, elle est parvenue à mettre la pression en ce début de match.

3&out et punt qui permet aux Bills de commencer dans une position avantageuse.

 

Drive de Buffalo : 13:12, balle sur BUF 41

 

La K-Gun Offense se met immédiatement en place, mais paraît un peu désordonnée : Kenneth Davis est rapidement stoppé pour un petit gain, puis Jim Kelly se retourne pour remettre le ballon mais personne n’est là ; une mauvaise communication qui le force à courir pour 4 yards. Cela empire sur la 3e tentative : le Quarterback ne trouve aucune cible et il est sacké par un groupe de joueurs que mènent Jumpy Geathers et Fred Stokes.

Là aussi c’est un 3&out et un punt ; les Redskins se retrouvent proches de leur propre en-but.

 

Drive de Washington : 11:38, balle sur WAS 11

 

Rypien court sur sa gauche pour s’éloigner du pass-rush, ce qui lui permet de trouver Monk pour 12 yards ; un ajustement intelligent après le premier drive. Le duo brille de nouveau pour 19 yards, avant que Byner ne trouve de l’espace à son tour avec 12 yards en deux courses et un autre first down. La défense ne le laisse pas faire une troisième course positive ; le Defensive End Bruce Smith et le Linebacker Cornelius Bennett le plaquent pour une perte de 4 yards.

Rypien manque une passe pour Clark, mais il se refait en battant le blitz avec une nouvelle passe de 19 yards pour Monk. La connexion Rypien – Monk tourne à plein régime sur ce drive : le Quarterback fait une petite passe rapide et le vétéran, qui a 12 ans de NFL derrière lui, prouve qu’il est toujours redoutable en échappant au Cornerback Kirby Jackson et en sprintant 31 yards ; il est arrêté par le Safety Mark Kelso à 2 yards de l’en-but. Washington essaie de scorer le touchdown au sol, mais Gerald Riggs est stoppé par deux fois pour un gain nul.

Rypien tente de viser à nouveau Monk dans l’en-but, et on pense un moment qu’il y a touchdown ; la révision vidéo inverse la décision car le pied droit du receveur est en dehors du terrain. C’est le premier touchdown de l’histoire du Super Bowl annulé par la vidéo, et il pousse Washington en 4e&2.

Gibbs aurait sans doute voulu mieux, mais il doit se résoudre à envoyer l’équipe de Field Goal sur le terrain ; quelques secondes plus tard il signait volontiers pour trois points : le Holder Jeff Rutledge fumble la balle et la récupère, mais la tentative est avortée. Les Redskins terminent un drive de 12 actions, 87 yards et 5:52 sans aucun point.

 

Drive de Buffalo : 5:46, balle sur BUF 14

 

Les Bills ont dû avoir des flashbacks du Super Bowl précédent avec ce long drive de Washington ressemblant à ceux des Giants ; ils ont eu le talent puis la chance de s’en sortir avec aucun point encaissé cette fois.

https://imagecomposer.nfl.com/?f=jpg&l=http://static.nfl.com/static/content/public/pg-photo/2015/09/04/0ap3000000522367/super-bowl-xxvi-redskins-bills_pg_600.jpgAutre différence entre les SBs XXV et XXVI : les Bills n’avaient pas perdu un seul ballon l’année dernière. Sous la pression de Mann, la passe de Kelly au milieu du terrain pour Andre Reed est déviée par le Cornerback Darrell Green et interceptée par le Safety Brad Edwards qui la remonte jusqu’aux 12 yards de Buffalo.

 

Drive de Washington : 5:38, balle sur BUF 12

 

Deuxième opportunité pour les champions NFC de marquer un touchdown, mais c’est alors que le Cornerback de Buffalo Kirby Jackson décide de prendre les choses en main : il plaque le coureur Ricky Ervins pour un gain nul, puis il n’est pas dupé par une reverse pour le receveur Ricky Sanders et le plaque pour un gain d’un yard, et enfin il profite d’une passe de Rypien déviée par le Nose Tackle Jeff Wright pour l’intercepter et redonner la possession à son attaque.

 

Drive de Buffalo : 4:02, balle sur BUF 11

 

Après cet échange de ballons perdus, Thurman Thomas touche enfin le cuir pour 3 yards ; il faut dire qu’il a eu la mésaventure improbable de manquer les deux premières actions du match car il ne retrouvait pas son casque, posé sur le terrain avant la rencontre et déplacé par l’équipe du chanteur de l’hymne américain. Kelly trouve ensuite Reed pour 12 yards, puis Thomas gagne un yard mais laisse tomber une passe facile de son Quarterback.

Kelly se tourne vers son autre receveur ultra-talentueux, James Lofton, pour un gros gain de 18 yards ; cela va mieux quand le lanceur est protégé et a le temps de scanner le terrain. Thomas ajoute 2 yards au sol, puis les Bills s’essaient aussi aux feintes avec une end around pour Lofton : la défense de Washington réagit au quart de tour et provoque même un fumble sur le plaquage ; heureusement pour le receveur, le ballon roule hors du terrain pour une perte de 3 yards.

Sur la 3e tentative, Kelly ne voit aucune solution et court pour 3 yards, ce qui force un punt de Buffalo.

 

Drive de Washington : 0:42, balle sur WAS 19

 

Rypien complète une petite passe de 4 yards pour Byner alors que le premier quart-temps se termine sur un match totalement contraire à ce qui était attendu : les deux attaques explosives ont été muettes, commettant des erreurs ; les Redskins ont dominé l’échange mais sans pouvoir le prouver sur le tableau d’affichage.

 

2e Quart-Temps
Washington 0 – Buffalo 0

 

Sur la première action du deuxième quart-temps, Byner explose pour une course de 19 yards. Rypien lui emboîte le pas, confirmant que l’attaque de Washington peut faire des dégâts si elle évite les pertes de balle : la protection est excellente et le Quarterback envoie une passe longue de 41 yards pour Sanders. Byner ajoute 3 yards ensuite, mais le vétéran Centre et original Hog Jeff Bostic est pénalisé pour un holding.

Rypien rattrape ce retard avec une passe de 10 yards pour Byner, mais la belle mécanique s’enraye : il ne se connecte ni avec Sanders dans l’en-but, ni avec Clark malgré un plongeon du receveur. Washington doit se contenter d’un Field Goal, et cette fois il n’y a aucun problème dans la procédure : Chip Lohmiller réussit la tentative de 34 yards et les Redskins matérialisent leur domination statistique.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 3 3
Buffalo Bills 0 0 0

 

Washington réengage et Buffalo remonte la balle jusqu’à ses 29 yards.

 

Drive de Buffalo : 12:51, balle sur BUF 29

 

La défense des champions NFC durcit le ton : Thomas est stoppé pour un petit yard, puis Kelly est forcé de s’échapper de la poche et tenter une passe en mouvement difficile pour Reed ; elle est incomplète. La 3e tentative ne sera pas plus réussie : le Quarterback vise encore trop haut pour Al Edwards, et c’est une combinaison 3&out – punt.

 

Drive de Washington : 12:06, balle sur WAS 49

 

Pour ne rien arranger, les Reds gagnent aussi la bataille du terrain, repartant quasiment de la ligne médiane. Bien plus tranquille dans la poche, Rypien combine avec Clark pour un gain de 16 yards. Byner ajoute 6 yards au sol, et le Quarterback retrouve son receveur préféré, Monk, pour 8 yards et le first down.

Une mauvaise communication donne une passe ratée vers Monk, mais Bennett est pénalisé pour une brutalité sur Rypien, ce qui fait avancer Buffalo jusqu’à 11 yards de l’en-but. Byner tente une course peu efficace qui ne gagne qu’un yard, alors Rypien décide de l’utiliser à la réception ; c’est une excellente idée puisque le coureur attrape la balle et plonge pour inscrire le premier touchdown du match.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 10 10
Buffalo Bills 0 0 0

 

Les Redskins redonnent la balle aux Bills qui vont devoir repartir de leurs 14 yards.

 

Drive de Buffalo : 9:42, balle sur BUF 14

 

Kelly tente de viser Lofton pour démarrer le drive, mais le Cornerback Martin Mayhew est collé au receveur et dévie la passe. Sur l’action suivante, le Quarterback des Bills retente la même connexion, mais la passe est encore moins avisée : Lofton est en double couverture et Darrell Green intercepte le cuir ; deuxième perte de balle pour les Bills en 20 minutes de jeu.

 

Drive de Washington : 9:35, balle sur WAS 45

 

Une bombe de Rypien n’arrive nulle part, mais Kirby Jackson est pénalisé pour un contact illégal qui donne 5 yards et un first down automatique. Le drive menace cependant de caler assez vite : Ervins ne gagne pas beaucoup de terrain, puis la passe de Rypien pour Clark n’est pas assez précise ; il faut dire que le pass-rush devient de plus en plus menaçant.

Mais le #11 n’en a cure : malgré le blitz, il se tient droit dans la poche et bat la défense avec un laser vers Clark au milieu du terrain ; le receveur slalome pour 34 yards et place la balle à 15 yards de l’en-but. Ervins passe en mode boule de bowling, patiente intelligemment derrière les blocks de Lachey et Monk et engrange 14 yards.

Riggs, le coureur lourd, complète ce drive par un touchdown d’un yard qui assoit encore un peu plus l’avance des champions NFC.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 17 17
Buffalo Bills 0 0 0

 

Washington tape le renvoi directement en touchback.

 

Drive de Buffalo : 7:01, balle sur BUF 20

 

La K-Gun Offense a certes eu des ratés au Super Bowl précédent, mais elle avait quand même assuré un minimum pour rendre le match compétitif ; là, elle est complètement à l’arrêt et il devient urgent pour les champions AFC de réagir car la défense, elle, n’est plus du même niveau.

http://static.nfl.com/static/content/public/pg-photo/2015/09/04/0ap3000000522358/super-bowl-xxvi-redskins-bills_pg_600.jpgLe drive commence bien avec deux passes pour Reed (6 yards) et Lofton (12 yards). Reed est à nouveau visé pour 8 yards, et heureusement pour lui il fumble hors du terrain sur le plaquage de Wilber Marshall. Mais Thomas est ensuite plaqué pour une perte de 4 yards sur un gros effort du Linebacker Andre Collins, et Marshall fait une nouvelle démonstration de ses capacités en couverture en défendant une passe vers le Tight End Keith McKeller. Pour la quatrième fois, Chris Mohr doit dégager son camp.

 

Drive de Washington : 5:02, balle sur WAS 14

 

Byner gagne 8 yards pour commencer le drive des hommes de la capitale, mais il est ensuite plaqué pour un gain nul par Bennett ; en parallèle, les Bills perdent Shane Conlan suite à une blessure au genou, ce qui ne va pas aider à stopper Washington. Il faut une passe relâchée par Monk (fait rare) pour forcer les Redskins à punter.

 

Drive de Buffalo : 3:47, balle sur BUF 40

 

Kelly active le mode 100% passe : il atteint Reed pour 4 yards, mais la passe vers Lofton est déviée par Alvoid Mays. Il se connecte ensuite avec McKeller (8 yards) et Lofton (10 yards) ; malheureusement, le Tight End ne peut contrôler une magnifique passe en toucher qui aurait gagné beaucoup de terrain derrière.

La punition ne tarde pas à arriver : plusieurs Redskins fondent sur Kelly et le sackent pour une perte de 11 yards ; le Defensive End Jason Buck l’atteint en premier. En désespoir de cause, le Quarterback tente une passe longue vers Lofton mais Sidney Johnson la dévie. C’est encore un punt pour Buffalo, et le Bill Steve Tasker réussit une nouvelle superbe action en attrapant la balle à un petit yard de l’en-but de Washington.

 

Drive de Washington : 1:46, balle sur WAS 1

 

Dans cette situation, Gibbs joue de manière conservatrice : Rypien garde la balle pour gagner 2 yards, mais Byner perd 2 yards et manque d’être plaqué dans l’en-but par Jeff Wright ; le coureur a réussi un petit exploit en pivotant sur lui-même et en plongeant pour sortir la balle de l’en-but afin d’éviter le safety.

Rypien ne prend aucun risque sur l’action suivante, tentant une passe bien trop longue pour son receveur mais aussi les défenseurs. Le Punter Kelly Goldblum n’est pas dans une situation facile, acculé au fond de son en-but, mais il se débrouille très bien et Buffalo récupère la balle sur les 41 yards de Washington.

 

Drive de Buffalo : 1:16, balle sur WAS 41

 

C’est la meilleure position de départ du match pour Buffalo ; avec la K-Gun Offense rompue à l’attaque accélérée et seulement 1:16 à jouer, il y a le temps de remonter le terrain et de marquer un touchdown avant la pause.

Kelly commence idéalement avec une passe de 21 yards pour McKeller malgré Brad Edwards qui lui saute littéralement sur le dos. Il vise ensuite Don Beebe qui semble démarqué et tout proche de l’en-but, mais Edwards continue de voler sur le terrain et percute le receveur, forçant une passe incomplète. Sur l’action suivante, Kelly est sacké par un blitz de Marshall et commet un fumble, récupéré par le Right Tackle Howard Ballard.

Sur la 3e tentative, la pression continue d’arriver sur le Quarterback qui tente une passe vers Reed ; Edwards continue son show en couverture et dévie la passe. Reed réagit à cette action et jette son casque par terre, frustré que les arbitres n’aient pas appelé une pénalité contre Edwards ; il est vrai que l’impact du Safety arrive avant la passe.

Malheureusement, avec cette réaction, c’est Reed qui est pénalisé de 15 yards, ce qui empêche les Bills de tenter un Field Goal. Cela résume bien la première mi-temps de Buffalo qui n’a jamais été dans le match.

 

Drive de Washington : 0:16, balle sur WAS 33

 

Mark Rypien met un genou au sol pour laisser l’horloge s’écouler.

C’est la fin d’une première mi-temps qui a mis du temps à se décanter par la maladresse de Washington, mais il n’y a aucune ambiguïté sur la meilleure des deux équipes : les Redskins mènent 17-0 au score, 15-6 en first downs, 206-70 en yards et 1-2 en pertes de balle.

 

3e Quart-Temps
Washington 17 – Buffalo 0

 

Chip Lohmiller donne le coup d’envoi de la deuxième période qui termine en touchback.

 

Drive de Buffalo : 14:47, balle sur BUF 20

 

Quand vous avez été autant dominés en première mi-temps, la pause est en général bienvenue. Il est possible de trouver des ajustements à faire ; tout du moins, cette cassure peut faire perdre le rythme à votre adversaire ou vous remettre mentalement sur les rails.

Malheureusement, les Bills font exactement l’inverse dès la première action : au moment même où les commentateurs informent que Jim Kelly a été sacké 3 fois, pressé 7 fois, qu’il a pris 4 impacts, vu 1 passe détournée et 2 passes interceptées, il est pressé par un blitz d’Andre Collins et intercepté par le Linebacker Kurt Gouveia. Le défenseur remonte 23 yards, et il faut un plaquage de Thurman Thomas pour sauver le touchdown de peu.

 

Drive de Washington : 14:44, balle sur BUF 2

 

Mais cela ne fait que retarder l’inévitable : Riggs score son deuxième touchdown au sol de près, et le match semble déjà terminé après deux actions en deuxième mi-temps.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 17 7 24
Buffalo Bills 0 0 0 0

 

Washington rend la balle à Buffalo directement en touchback.

 

Drive de Buffalo : 14:20, balle sur BUF 20

 

Il faut absolument marquer un touchdown pour Buffalo, quelque soit la méthode ; et sans surprise, Marv Levy choisit exclusivement la passe. Kelly commence donc une série de lancers : 8 yards pour Thomas, 4 yards pour Reed. Alvoid Mays défend une passe pour Reed, puis Martin Mayhew une passe pour Lofton.

En 3e tentative, le Quarterback atteint Lofton pour 14 yards, puis semble une nouvelle fois se connecter avec le receveur, mais Edwards continue son festival en forçant une autre passe incomplète. Kelly improvise ensuite pour échapper à la pression et envoie une passe longue par-dessus la défense à Beebe ; une complétion de 43 yards qui, cette fois, prend Edwards à revers.

Kelly trouve ensuite Thomas pour 8 yards, mais ses passes pour Beebe et Lofton dans l’en-but tombent par terre. En 4e&2, Levy préfère envoyer Scott Norwood pour tenter le Field Goal de 21 yards malgré l’écart.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 17 7 24
Buffalo Bills 0 0 3 3

 

Buffalo frappe le réengagement directement en touchback.

 

Drive de Washington : 11:28, balle sur WAS 20

 

Byner porte la balle pour démarrer le drive : il gagne un first down en deux courses, puis est plaqué pour un gain nul par Hal Garner. Rypien complète une passe de 9 yards pour Monk, mais Byner est ensuite plaqué à parte par Darryl Talley, ce qui force un punt des Redskins.

 

Drive de Buffalo : 8:17, balle sur BUF 44

 

Kelly reprend du service à la passe : il vise Lofton pour 11 yards, puis Beebe pour 9, semblant enfin trouver un certain rythme. Thomas ajoute 6 yards pour un nouveau first down, et les Bills obtiennent enfin ce qu’ils voulaient : sur une passe longue pour Lofton dans l’en-but, Martin Mayhew est pénalisé pour une interférence de passe qui place la balle à un yard de la terre promise.

Le travail n’est pas fini : la défense résiste en plaquant Thomas puis Davis pour des gains nuls. Néanmoins, Thomas finit par percer la muraille sur la 3e tentative, et d’un seul coup l’espoir renaît un peu chez les champions AFC.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 17 7 24
Buffalo Bills 0 0 10 10

 

Buffalo réengage et Washington repart de ses 21 yards.

 

Drive de Washington : 5:36, balle sur WAS 21

 

Il faut maintenant que la défense des Bills rendent un autre ballon à l’attaque. Rypien vise Clark pour 6 yards, puis peut remercier son receveur : son geste de lancer est gêné par l’impact de Bennett et la balle part en cloche ; Clark est le premier à sauter pour se saisir du cuir, et s’il n’arrive pas à le garder, au moins il empêche un défenseur de l’intercepter.

https://imagecomposer.nfl.com/?f=jpg&l=http://static.nfl.com/static/content/public/pg-photo/2015/09/04/0ap3000000522380/super-bowl-xxvi-redskins-bills_pg_600.jpgEn guise de « remerciements », le Quarterback se connecte avec lui pour un gain de 10 yards. Plus sérieusement, c’est surtout qu’il est sa cible préférentielle sur ce drive : après une course de Ervins pour 6 yards, Clark est de nouveau trouvé pour 14 yards, dansant autour de deux défenseurs pour gagner du terrain supplémentaire. Ervins ajoute 9 yards en deux courses, puis Riggs contribue avec 4 yards et un first down.

Deux passes manquées placent les Reds en 3e&10, mais le combo Rypien – Clark décide de porter l’estocade : le receveur lâche le marquage de James Williams et le Quarterback l’atteint d’une superbe passe longue de 30 yards.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 17 14 31
Buffalo Bills 0 0 10 10

 

Washington tape le renvoi qui sort en touchback.

 

Drive de Buffalo : 1:16, balle sur BUF 20

 

Kelly essaie de ne pas succomber au découragement et de relancer la machine avec une passe pour Lofton de 10 yards, mais le reste du drive est symptomatique du match offensif de Buffalo : Kelly attrape sa propre passe – déviée par le Defensive Tackle Eric Williams – et perd 8 yards, puis un blitz amène un sack d’Alvoid Mays qui force le fumble ; cette fois, il est récupéré par la défense, via Fred Stokes.

La révision vidéo vérifie que Mays a bien délogé la balle avant que le bras de Kelly ne parte vers l’avant (auquel cas ce serait une passe incomplète) et entérine la décision des arbitres.

 

Drive de Washington : 0:51, balle sur BUF 24

 

Byner avance 9 yards, mais le Guard Raleigh McKenzie est pénalisé pour un holding. Après une passe manquée, Monk couvre 17 des 20 yards à faire sur une réception juste avant la fin du troisième quart-temps.

 

4e Quart-Temps
Washington 31 – Buffalo 10

 

En 3e tentative, Rypien ne trouve pas Byner afin de couvrir les 3 yards restants pour un first down, et Washington fait entrer Chip Lohmiller pour ajouter trois points. Cela devrait néanmoins être suffisant pour clore le suspense.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 17 14 3 34
Buffalo Bills 0 0 10 0 10

 

Washington renvoie la balle à Buffalo qui la remonte jusqu’à ses 24 yards.

 

Drive de Buffalo : 14:42, balle sur BUF 24

 

Ce drive des Bills ne durera pas longtemps : Kelly est sacké par Stokes pour une perte de 9 yards, il n’arrive pas à se connecter avec Beebe sur une passe en mouvement, et surtout il est intercepté par Edwards (sa deuxième du match) suite à une déviation aérienne de Darrell Green sur une tentative de passe longue pour Beebe.

 

Drive de Washington : 14:06, balle sur BUF 33

 

Ervins court 14 yards à droite de la ligne, ce qui suffit à placer les Redskins à portée de Field Goal. Bennett le plaque pour une perte de 3 yards, puis Wright le plaque pour un gain nul. La passe de Rypien sur 3e tentative est déviée par Bruce Smith et ne donne rien ; Chip Lohmiller rajoute trois points avec un Field Goal de 39 yards.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 17 14 6 37
Buffalo Bills 0 0 10 0 10

 

Les Redskins tapent le réengagement et les Bills repartent de leurs 21 yards.

 

Drive de Buffalo : 11:17, balle sur BUF 21

 

Buffalo ne peut plus que sauver l’honneur. Kelly démarre par une course de 9 yards et prend un gros choc qui le laisse à terre un instant ; il est forcé de sortir une action. Thomas ajoute 10 yards, mais cette dernière action est annulée pour un holding du Centre Kent Hull.

Kelly revient sur le terrain et doit enchaîner les passes : la première, manquée, provoque néanmoins une pénalité pour brutalité contre Alvoid Mays et une avancée de 15 yards. Kelly trouve ensuite Thomas pour 4 yards et Beebe pour 5 yards, puis Thomas court 3 yards et gagne le first down. Le Quarterback vise Lofton pour 17 yards, (passe manquée pour Lofton), Al Edwards pour 11, Thomas pour 7, (passes manquées pour Lofton et Reed), Davis pour 6 (sur une 4e&3) puis 9, (passe manquée pour Beebe) et enfin le Tight End Pete Metzelaars inscrit un touchdown de 2 yards.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 17 14 6 37
Buffalo Bills 0 0 10 7 17

 

Avec 20 points de retard et moins de 6 minutes à jouer, Buffalo tente logiquement un onside kick. Cette tactique fonctionne grâce à Carlton Bailey qui récupère le cuir, redonnant la possession à son équipe au milieu du terrain… même s’il semble, sur le ralenti, que le joueur touche la balle avant les 10 yards règlementaires.

 

Drive de Buffalo : 5:48, balle sur les 50

 

Kelly trouve Davis pour 12 yards, mais rate les deux passes suivantes vers Reed (belle défense de Darrell Green) et ce même Davis (pression sur un blitz). La 3e tentative est également manquée vers Lofton mais Mays est pénalisé pour une interférence de passe défensive qui avance la balle de 18 yards.

Un mauvais snap pourrit l’action suivante, avant que Davis n’avance au sol pour 16 yards en deux actions. Kelly finit par conclure ce drive par un touchdown de 4 yards pour Beebe.

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
Washington Redskins 0 17 14 6 37
Buffalo Bills 0 0 10 14 24

 

Nouvel onside kick de Buffalo, mais cela marche rarement deux fois : après une grosse mêlée, les arbitres donnent la possession à Washington, éteignant toute possibilité de retour.

 

Drive de Washington : 3:35, balle sur les 50

 

Le résultat est entériné par le drive suivant quand Ervins gagne deux first downs : le premier sur une chevauchée de 21 yards et le deuxième avec 10 yards en trois courses. Rypien pose le genou quatre fois au sol et rend la balle avec moins de 30 secondes à jouer aux Bills.

 

Drive de Buffalo : 0:25, balle sur BUF 24

 

Le Quarterback remplaçant Frank Reich complète une passe de 11 yards pour Davis pour la dernière action du match.

C’est le troisième Super Bowl décroché par les Redskins et par Joe Gibbs ; ils rentrent dans l’histoire en étant les premiers à avoir gagné trois trophées Lombardi avec trois Quarterbacks titulaires différents.

 

Boxscore finale

 

Équipes QT1 QT2 QT3 QT4 Score
WASHINGTON REDSKINS 0 17 14 6 37
Buffalo Bills 0 0 10 14 24

QT Tps Éq. Type Action Score
2 13:02 WAS FG Chip Lohmiller, 34y 30
2 9:54 WAS TD Earnest Byner, 10y catch (PAT) 100
2 7:17 WAS TD Gerald Riggs, 1y run (PAT) 170
3 14:44 WAS TD Gerald Riggs, 2y run (PAT) 240
3 11:59 BUF FG Scott Norwood, 21y 243
3 5:58 BUF TD Thurman Thomas, 1y run (PAT) 2410
3 1:24 WAS TD Gary Clark, 30y catch (PAT) 3110
4 14:54 WAS FG Chip Lohmiller, 25y 3410
4 11:36 WAS FG Chip Lohmiller, 39y 3710
4 5:59 BUF TD Pete Metzelaars, 2y catch (PAT) 3717
4 3:55 BUF TD Don Beebe, 4y catch (PAT) 3724

 

Les deux équipes ont établi des records de points cumulés en troisième quart-temps (24) et en deuxième mi-temps (44).

Du côté de Buffalo, Jim Kelly a connu un match cauchemar en établissant un record du Super Bowl avec 58 passes tentées, et égalant un autre avec 4 interceptions. La franchise devient également la troisième équipe à perdre deux Super Bowls consécutifs après Minnesota (VIII et IX) et Denver (XXI et XXII).

Du côté de Washington, mention spéciale au gros match du Safety Brad Edwards avec 4 plaquages, 5 passes défendues et 2 interceptions. Cependant, le choix du meilleur joueur du match se porte sur le Quarterback Mark Rypien avec 18 passes réussies sur 33 tentées pour 292 yards, 2 touchdowns et 1 interception.