Mailbag QPUL : Il est fort il est beau mon biscoto

Mailbag 2015Nouvelle édition de notre mailbag Questions Pour Un LatestHuddle.

Aujourd’hui, on parle des gros bras (pas ceux de la mafia, ceux de la NFL), et on essaie de lister toutes les manières de scorer en NFL (y compris celles qu’on n’a encore jamais vues, car LatestHuddle n’hésite jamais à arpenter les territoires inexplorés).

 

The Kyle Boller Test

 

renew : Sait-on quels QBs ont les plus gros bras de la ligue, actuellement ou dans les années passées ? Par là, j’entends ceux qui ont lancé le plus loin, sans prendre en compte la course du receveur. Je pense à Joe Flacco et Matthew Stafford, mais il y a peut-être mieux.

Je te confirme que tu as démarré par celui qui est considéré comme ayant le plus gros bras de la NFL actuellement : Joe Flacco (malheureusement il n’a pas les armes pour vraiment l’utiliser en ce moment). C’est assez ironique de le voir à Baltimore, puisque les Ravens ont été, pendant un moment, la preuve vivante qu’un canon ne sert à rien si on ne sait pas viser ; ceux qui suivent la NFL depuis un moment ont peut-être reconnu le nom cité dans le titre : Kyle Boller avait apparemment réussi à lancer une passe de 65 yards… à genoux. Cela ne lui a servi à rien en NFL vu qu’il n’avait pas les autres qualités d’un bon QB autour. Vous savez qui d’autre avait un gros bras ? JaMarcus Russell.

http://www2.pictures.gi.zimbio.com/Kyle+Boller+Brian+Billick+Baltimore+Ravens+axR5ealYF7pl.jpg
Brian Billick et Kyle Boller

Ensuite, tu cites celui qui est généralement mis juste derrière Flacco, Matthew Stafford, qui est capable de lancer des beaux missiles quand il le veut. Et en plus, il adore parfois modifier l’angle et lancer de côté, ce qui est toujours fascinant à voir.

Cependant, tu en oublies un qui a prouvé à maintes reprises qu’il avait ce qu’il fallait, notamment (mais pas seulement) en devenant le roi de la Hail Mary arrêtée ou en mouvement : Aaron Rodgers a un bras hallucinant qui lui permet de réaliser tous les lancers possibles, y compris les impossibles ; cf contre Detroit où il manque de toucher le plafond, ou Arizona quand il est en mouvement à contre-courant ; ironiquement, les deux TDs sont de 61 yards mais la deuxième voyage bien plus en l’air.

Et puisqu’on en est aux QBs de la NFC North, l’ex-Bear Jay Cutler a également un bras puissant. Ben Roethlisberger et Russell Wilson ont prouvé qu’ils pouvaient envoyer aussi. Avant sa blessure, Carson Palmer n’était pas le dernier dans ce registre.

Dans les années passées, John Elway, Dan Marino et Brett Favre étaient connus pour avoir des canons. Michael Vick est une exemple auquel on ne pense pas de suite parce qu’il étonnait la ligue par ses jambes, mais il avait un sacré bras. Kordell Stewart était très en avance sur son temps avec sa polyvalence, mais il avait également un bras puissant (cf sa Hail Mary en NCAA, le fameux Miracle in Michigan).

 

1, 2, 3, 6, 7, 8

 

renew : Dans une vidéo que j’ai trouvée sur les façons rares de marquer au football, j’ai vu un Field Goal tenté sans opposition et un safety à un point (même si c’était en NCAA). Est-ce que tu pourrais faire le tour des les possibilités de marquer en NFL ?

Il y a six totaux de points que l’on peut scorer en NFL (en une ou deux actions).

  • Un point :
  • Deux points :
    • Transformation à 2 points. L’équivalent d’un deuxième TD à partir de la ligne des 2 yards.
    • Touchdown sur retour d’une transformation ratée. La règle récemment rajoutée qui permet de remonter une transformation ratée pour un TD.
    • Safety traditionnel. Un attaquant est plaqué dans son propre en-but en possession du ballon, un attaquant envoie la balle en dehors de son en-but ou une faute offensive a lieu dans son en-but. Redonne le ballon à l’équipe ayant marqué le safety.
  • Trois points : Field Goal. Il y a trois manières de scorer un Field Goal :
    • La tentative traditionnelle.
    • Le drop kick (comme le drop au rugby).
    • Le cas que tu évoques, le Fair Catch Kick que l’on voit aussi dans la vidéo ci-dessus. Très rare et uniquement intéressant en fin de mi-temps, le Fair Catch Kick permet à une équipe d’appeler un Fair Catch sur un kickoff/punt et de tenter un Field Goal à partir de cet endroit, avec les adversaires à 10 yards (comme un kickoff).
  • Six points : Touchdown.
  • Sept points : Touchdown + transformation à 1 point.
  • Huit points : Touchdown + transformation à 2 points.

 

This is the end, beautiful friend

 

C’est la fin de ce mailbag.

N’hésitez pas à continuer d’envoyer des questions à l’adresse latestmailbag at yahoo dot com.