Match de Légende : The Sneakers Game

SneakersGame-Program

 

La présentation

 

Match Chicago Bears @ New York Giants
Lieu Polo Grounds
Date 9 Décembre 1934
Occasion Finale du championnat NFL

 

La situation

 

Après le succès de la “finale improvisée” de 1932 entre Chicago et Portsmouth, la rencontre pour le titre NFL est définitivement instaurée en 1933; son premier vainqueur est encore Chicago, contre les Giants de New York; 23-21. L’année suivante, en 1934, les deux équipes s’offrent une revanche sur le toit de la ligue. D’ailleurs, cette finale fait partie d’une série impressionnante de 18 victoires de suite en NFL pour les Bears qui sont double champions en titre et font figure de favoris.

SneakersGame-FieldMais le temps s’invite à la fête : une pluie verglaçante est tombée la nuit précédente sur les Polo Grounds, et le terrain est totalement gelé au début du match. Jack Mara, président et fils du propriétaire Tim Mara, inspecte le sol et décrète que ce sont plus des conditions pour du hockey que pour du football.

 

Le match

 

Les Giants ouvrent le score au 1er quart-temps grâce à un Field Goal de 38 yards de Ken Strong. Ils ratent l’occasion de marquer après un punt contré, et les Bears en profitent en 2e quart-temps pour avancer grâce à une bombe du Quarterback Keith Molesworth pour Gene Ronzani; le coureur Bronko Nagurski score un touchdown d’un yard. Chicago rajoute un Field Goal de 17 yards de Jack Manders pour mener à la mi-temps 10-3.

Les Giants sont incapables de jouer sur une telle patinoire car leurs crampons ne percent pas la couche de glace; ils doivent changer de chaussures. Aucun magasin d’équipement de ce genre n’est ouvert, mais un assistant de l’équipe des Giants, Abe Cohen, a l’idée d’aller chercher des sneakers (des baskets) au Manhattan College tout proche. En effet, Cohen travaille également dans cette université et il sait où trouver des baskets pour les joueurs. Il utilise un marteau pour entrer dans le vestiaire et il revient avec 9 paires de baskets.

SneakersGame-SneakersLes joueurs de New York sont dubitatifs au début, et seul un petit nombre “change de pneus”. Cela explique qu’en 3e quart-temps, le match continue avec la domination des Bears : suite à fumble new-yorkais, Manders rajoute un Field Goal de 24 yards; Chicago mène 13-3. Néanmoins, au fur et à mesure que le match progresse, les Giants qui n’ont pas chaussé les baskets se rendent compte de la différence chez leurs partenaires, et font la modification.

En 4e quart-temps, la messe est dite : alors que les les crampons des Bears sont complètement usés par la glace, certains finissant même par les enlever (!), les Giants font ce qu’ils veulent sur le terrain gelé. Malgré une interception d’Ed Kawal pour Chicago, l’attaque n’arrive à rien et rend la balle à New York. Une longue passe du Quarterback Ed Danowski semble être interceptée par Carl Brumbaugh, mais Ike Frankian lui arrache la balle et marque le touchdown. Grâce à l’adhérence de ses baskets, Strong score deux touchdowns à la course de 32 et 11 yards, avant qu’une interception de Bo Molenda amène le dernier touchdown à la course de Danowski.

New York marque 27 points dans la dernière période et prend sa revanche 30-13 pour remporter le titre NFL 1934.

 

Les conséquences

 

Sur le plan du règlement, aucune. C’était une décision parfaitement légale… ou disons qu’il n’y avait rien contre dans le règlement.

Sur le plan sportif, c’est la fin d’une longue série de victoires pour Chicago qui devra attendre 1940 pour gagner un nouveau titre. Les Giants retourneront en finale l’année suivante mais perdront contre les Lions de Detroit; leur prochain titre sera en 1937.

 

La box score

 

Equipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Chicago Bears 0 10 3 0 13
New York Giants 3 0 0 27 30