Match de Légende : The Fumble

TheFumble-Fumble

 

La présentation

 

Match Cleveland Browns @ Denver Broncos
Lieu Mile High Stadium
Date 17 Janvier 1988
Occasion AFC Championship Game

 

La situation

 

Que dire d’autre, sinon que c’est l’heure de la revanche pour les Browns ? Un an plus tôt, au même stade de la compétition, John Elway a mené The Drive et a brisé les espoirs de Cleveland d’accéder enfin au Super Bowl. En cette saison 1987, les deux équipes ont encore atteint la finale de l’AFC, mais cette fois ce sont les Broncos de Denver qui reçoivent au bénéfice du meilleur record (10-4-1 contre 10-5).

Cette rencontre est d’autant plus attendue qu’elle aurait dû avoir lieu plus tôt dans la saison : elle était programmée en Week 3 lors d’un Monday Night Football devant tout le pays, mais la grève des joueurs a fait sauter cette semaine de matchs en NFL.

Ce n’est que partie remise : la rencontre va bien avoir lieu, et encore une fois, les deux équipes vont offrir un match de légende.

 

Le match

 

QUART-TEMPS 1

 

Les Browns démarrent le match en attaque, et le premier drive est une catastrophe pour leur Quarterback : Bernie Kosar encaisse un gros sack puis est intercepté par le Defensive End Freddie Gilbert sur une action-flipper. Cela place les Broncos sur les 18 yards de Cleveland; Elway trouve un peu plus tard Ricky Nattiel pour un touchdown facile.

Cleveland 0 – Denver 7

Le second drive de Cleveland démarre mieux avec les courses de Kevin Mack, mais ce dernier finit par perdre la balle sur 3e&1; les Broncos récupèrent de nouveau le cuir sur leurs 40 yards grâce au Cornerback Steve Wilson. Suite à une longue course de Gene Lang, les Broncos sont en bonne position, mais ils trébuchent à cause, entre autres, d’un fumble d’Elway (photo) qu’il récupère lui-même.

TheFumble-ElwayReeves décide de tenter la 4&3 et Steve Sewell marque un touchdown au sol. Le calcul est vite fait : deux pertes de balle des Browns = deux touchdowns des Broncos.

Cleveland 0 – Denver 14

Cleveland fait attention à la balle sur le drive suivant qui est plus consistant. Kosar convertit une 3e&17 pour Clarence Weathers, mais le coureur Earnest Byner finit par rater une réception qui aurait converti une 3e tentative et peut-être été jusqu’au touchdown.

 

QUART-TEMPS 2

 

Alors qu’on entre dans le 2e quart-temps, Matt Bahr score les premiers points des Browns sur un Field Goal de 24 yards.

Cleveland 3 – Denver 14

Menée par les scrambles d’Elway, l’attaque de Denver remonte une fois de plus le terrain, et les Broncos enfoncent le clou avec un touchdown au sol de Lang; le match est à sens unique, la défense de Cleveland ne trouvant pas la solution pour arrêter les locaux.

Cleveland 3 – Denver 21

Après un 3&out des Browns, les Broncos reprennent leur avancée sur le terrain, mais ils repartent bredouilles lorsque Rich Karlis rate un Field Goal de 50 yards. Les Browns pensent profiter de cette aubaine, sauf qu’un fumble du receveur Brian Brennan vient tout gâcher.

La défense des visiteurs répond néanmoins présente, réussissant deux sacks sur Elway puis forçant le punt. De l’autre côté, une longue passe de Kosar pour Webster Slaughter permet à Bahr de tenter un Field Goal de 45 yards; le kick passe malheureusement à côté.

La mi-temps est atteinte sur ce score de 21-3 pour Denver.

 

QUART-TEMPS 3

 

Sur le premier drive de la seconde mi-temps, les Browns réussissent enfin un gros jeu défensif : le Safety Felix Wright intercepte une passe stupide d’Elway et ramène la balle sur les 22 yards des Broncos. Kosar se connecte avec le receveur Reggie Langhorne pour un touchdown de 18 yards qui ramène Cleveland à -11.

Cleveland 10 – Denver 21

Malheureusement, la défense de l’Ohio cède une nouvelle fois : sur une 3e&10, Elway continue d’esquiver la pression par son déplacement et lance une petite passe à Mark Jackson.

TheFumble-JacksonTDLe receveur évite alors deux plaquages, profite d’un bloc de Sewell et va marquer un touchdown de 80 yards pour remettre l’écart à 18 points.

Cleveland 10 – Denver 28

Cleveland ne veut pas perdre espoir et repart de plus belle. C’est le premier drive construit des Browns qui part de leur propre camp, et il se termine par une passe lobée de Kosar à Byner pour le touchdown qui ramène les visiteurs à 11 points.

Cleveland 17 – Denver 28

Un retour de punt cafouillé par les Broncos place l’attaque près de son en-but; elle ne peut rien faire et doit se dégager à son tour. Kosar sent que le match tourne à son avantage, et il délivre les passes nécessaires pour faire progresser Cleveland. Une course de Byner termine le drive en un nouveau touchdown, et aussi incroyable que cela puisse paraître quand on se rappelle la première mi-temps, les Browns sont à portée de tir des Broncos.

Cleveland 24 – Denver 28

Mais Elway n’a pas dit son dernier mot, et il reprend la marche en avant de la franchise du Colorado. Une passe relâchée par Nattiel et une bonne défense des Browns forcent Denver à se contenter d’un Field Goal de Karlis de 38 yards.

Cleveland 24 – Denver 31

 

QUART-TEMPS 4

 

Au début du 4e quart-temps, les Browns ont la possession. Kosar joue enfin à son vrai niveau et trouve Byner sur une longue passe; les courses de Mack permettent au Quarterback de finir le travail sur une petite passe de touchdown pour Slaughter. A la stupeur générale du public de Mile High Stadium, les deux équipes sont à égalité.

Cleveland 31 – Denver 31

La défense des visiteurs parvient enfin à stopper Elway à la course et force un punt qui, en plus, rebondit dans son sens. L’élan semble être enfin du côté des Browns, mais la défense des Broncos se bat sur chaque passe, et une glissade de Byner l’empêche de gagner un First Down.

Après le punt, il reste 5:14 à jouer dans le match, et les fantômes du passé resurgissent chez les fans de Cleveland. Ils ont raison : Elway mène son équipe à travers le terrain, sa dernière passe se transformant en un touchdown rempli de volonté de Sammy Winder.

Cleveland 31 – Denver 38

Sauf que cette fois, contrairement à The Drive, Elway est allé très vite : il a remonté le terrain en 4 passes, et il reste encore 3:53 à jouer; c’est au tour de Kosar de tenter le drive égalisateur en remontant 75 yards.

Byner démarre en gagnant 18 yards sur deux courses, avant que Brennan ne fasse deux réceptions pour 33 yards. Après deux pénalités défensives, une course de Byner et une passe ratée, les Browns sont sur les 8 yards des Broncos avec 1:12 à jouer.

 

L’action

 

En 2e&5 sur les 8 yards, Kosar marque un temps d’arrêt pour faire croire à une passe, puis remet la balle à Byner dans ce qu’on appelle typiquement un draw play. Cette tactique est censée faire penser à la défense qu’on va passer (et donc la faire reculer), pour ensuite feinter et remettre au coureur qui trouve des espaces. Byner commence à courir vers l’extérieur de la ligne, sur sa gauche.

Pendant ce temps, le rôle des receveurs écartés est d’éloigner les Cornerbacks le plus possible de l’action pour les empêcher d’intervenir. Sur cette action, tout à gauche du terrain, Slaughter est marqué par le Cornerback Jeremiah Castille; son job est de courir le long de la touche puis au fond de l’en-but pour s’assurer que Castille ne puisse pas intervenir. Mais au dernier moment, le défenseur décide de reculer parce qu’il s’est fait avoir auparavant en étant aussi proche du receveur. Cela lui permet d’avoir une vue plus large sur l’attaque, et cette décision va faire toute la différence.

TheFumble-BeforeSnapQuand Slaughter voit que Castille recule, il oublie totalement son rôle de leurre et se contente de regarder ce qu’il se passe. Le défenseur se rend alors compte que Byner porte la balle, et il se précipite vers lui; le coureur remarque l’arrivée de Castille sur sa gauche au niveau des 2 yards et tente de le feinter par un crochet intérieur. Le Cornerback sait parfaitement qu’il n’a pas la carrure pour plaquer un tank comme Byner, alors il n’a qu’une solution : il tend le bras, accroche le ballon et le déloge de l’emprise du coureur juste avant qu’il ne pénètre dans l’en-but.

Le ballon tombe au sol et Castille fait un deuxième bond pour s’en emparer. Byner reste prostré quelques secondes sur la ligne d’en-but avant de se relever alors que les arbitres annoncent que la balle est rendue à Denver.

 

Les conséquences

 

Juste après ce fumble, les Broncos encaissent volontairement un safety pour laisser courir l’horloge et l’emporter.

Cleveland 33 – DENVER 38

Encore une fois, la franchise des Browns échoue à quelques secondes du bonheur, et pour certains c’est un stigmate de plus de la malédiction des franchises sportives de Cleveland.

Bien qu’étant le héros du match avec ses 15 courses pour 67 yards, 7 réceptions pour 120 yards et ses 2 touchdowns, Byner ne sera jamais pardonné par les fans de Cleveland, et il sera “chassé” de la franchise pendant l’intersaison suivante. Non seulement c’est injuste vu la production du joueur, mais en plus il faut avouer que c’est une très belle action défensive de Castille; certains pensent que ce serait plus juste pour le défenseur d’appeler l’action The Strip (l’arrachage [de ballon]).

Pour les amateurs de fin heureuse, notons tout de même que Byner prendra sa “revanche personnelle” en signant à Washington et en remportant le Super Bowl XXVI en 1991 contre Buffalo (photo).

Super Bowl XXVI - Washington Over Buffalo 37-24Les vainqueurs du match, les Broncos de Denver, s’en vont à leur deuxième Super Bowl de suite. Malheureusement pour eux, ça sera encore pour une déculottée, car ils vont tomber sur la dynastie des 49ers et prendre un cinglant 55-10.

 

La box score

 

Equipes QT1 QT2 QT3 QT4 Final
Cleveland Browns 0 3 21 9 33
Denver Broncos 14 7 10 7 38