Gameday : Monday Night Football Week 15

gameday

Baltimore Ravens @ Detroit Lions

 

Auteur Franck
Date et Heure Française Mardi 17 Décembre, 02h40
Lieu Ford Field
Titre Keep this f…g ball
Prévision Météo Stade couvert

 

Les résultats d’hier soir ne sont pas favorables aux Lions (7-6). Les victoires des Bears, qui prennent la tête de la division et des Packers, après un nouveau « Romofourthquartersteak  » (anglicisme désignant une erreur de Tony Romo lors d’un 4ème quart-temps et non un nouveau burger), ont mis un énorme pression sur les épaules des Lions. Ils reçoivent ce soir des Ravens (7-6) qui eux aussi ont vu leurs poursuivants pour le dernier ticket des play-offs en AFC se rapprocher dangereusement (Victoire des Dolphins contre les Pats (Triple Yes) et des Chargers).

Le dernier match des Lions a été une nouvelle « démonstration » de l’autodestruction coutumière de cette équipe. Bon, c’est vrai, ils ont joué sans  pneu neige dans plus de 20 cm de neige à Philadelphie.

Mais, il n’est pas possible de gagner un match en NFL en commettant autant de turnovers dont 2 dans la red zone. Les Lions ont offert la possession de balle à 20 reprises lors de 6 derniers matchs. Il est plus qu’impératif de redresser cette statistique pour espérer jouer en janvier. Retrouver la moquette immaculée du Ford Field est donc un bonne nouvelle pour Matthew Stafford (5 fumbles la semaine dernière) et les RB Reggie Bush, qui devrait rejouer ce soir et Joique Bell auteur d’un fumble en red zone la semaine dernière.

La défense des Lions n’aura pas en face d’elle ce soir un RB du niveau de Shady McCoy qui les a démantibulé la semaine dernière. Le RB Ray Rice est très loin de son niveau cette saison (549 yards et seulement 3 yards par portée). Les Lions doivent profiter de cette faiblesse pour blinder la boîte et mettre une grosse pression sur le QB Joe Flacco qui a déjà subi 41 sacks cette saison. On surveillera le duel entre Ziggy Ansah et le LT Eugene Monroe. Et il faudra bien cela pour pertuber le jeu aérien des Ravens. Le backfield des Lions ne semble pas armé pour cadenasser durant tout le match les receveurs Torrey Smith (963 yards) et Marlon Brown. D’autant plus que les CB Chris Houston et Darius Slay seront diminués par des blessures.  Le LB De Andre Levy doit également suivre comme son ombre le TE Dennis Pitta, qui est de retour, pour le plus grand bonheur de Joe Flacco. Ces deux là s’entendent et se trouvent bien et ils l’ont  encore prouvé la semaine dernière.

Le retour de Reggie Bush est une bonne nouvelle pour l’attaque des Lions. Son jeu apporte la versatilité et des options courtes qui permettent de maintenir une drive en vie. Le TE Brandon Pettigrew sera mobilisé pour contrer les LB Elvis Dumervil (9,5 sacks) ou Terrell Suggs (9 sacks).

Si les Lions arrivent à mettre en place un jeu de course correct, le rookie Safetie Matt Elam va passer une sale soirée. L’inconscient trouve le WR Calvin Johnson « vieux ». Le meilleur receveur de la NFL serait vieux. Ho toi, tu vas avoir des problèmes, des gros problèmes. J’espère pour toi que ton collègue du backfield Jimmy Smith sera en grande forme ce soir pour couvrir Johnson.

Enfin, les spécials teams des Lions et des Ravens peuvent jouer un rôle important dans ce match. Anthony Ross a retourné des coup de pieds pour des TD contre les Eagles. De son Coté Joe Jacoby a redonné aux siens contre les Vikings le momentum en retournant également un coup de pied pour un TD).

Mais le plus important pour les Lions ce soir est de conserver le ballon et de stopper les cadeaux même à l’approche de Noël. Les play-offs seront à ce prix.