Mailbag QPUL : Le vrai résultat de l’avancée des kickoffs

Nouvelle édition de notre mailbag Questions Pour Un LatestHuddle.

Cette semaine on apprend (moi le premier) quelque chose d’édifiant sur l’avancée des kickoffs aux 35 yards. Et on parle de ce début de saison un peu fou. Et aussi un peu de Robert Griffin (mais pas beaucoup).

 

*********************************************************************

Nicolas : Pouvez-vous me rappeler le changement de règlement sur les coups de pied d’engagement ou de réengagement et surtout les raisons de ce changement ? Cette action devient complètement inutile puisque aucun retour n’est possible maintenant. Autant donner le ballon au QB sur la ligne des 20 directement …

Depuis l’année dernière, les kickoffs (que ce soit engagement ou ré-éngagement) sont tapés sur les 35 yards, et non plus sur les 30 yards. La raison derrière ce changement est la volonté de réduire le nombre de retours pour ainsi limiter les contacts sur une des phases du foot US les plus violentes. En effet les kickoffs c’est 11 tarés contre 11 autres tarés lancés sur une grande distance, ce qui provoque des chocs violents plus souvent qu’une phase de jeu classique.

Le premier réflexe est de se dire qu’en effet c’est une règle qui neutralise les retours, et pourtant… quand on regarde de plus près, voilà une comparaison faite par ESPN Stats entre la saison 2011 et 2012, jugez plutôt :

  • Touchbacks : 1376 (16.2%) -> 3173 (35.3 %).
    • Ok là pas de surprise, on a doublé le nombre de touchbacks.
  • Retour moyen en yards : 21.7 -> 21.7.
    • Pas de surprise non plus, il n’y a pas de raisons que la règle modifie la qualité du retour quand le kickoff ne finit pas en touchback. Sauf que…
  • % Retour > 40 yards : 6.4% -> 7.1%.
    • On commence à voir un peu plus de retours qui dépassent 40 yards.
  • Position moyenne du début du drive : Own 29 -> Own 27.
    • Là on commence voir quelque chose d’intéressant : que le kickoff termine en touchback ou non, en moyenne les équipes démarrent quasiment au même endroit du terrain, sur leurs 27/29 yards. Ce qui tend à prouver une chose : il y a certes plus de kickoffs qui arrivent en touchbacks, mais quand ce n’est pas le cas, les Returners ont tendance à faire de plus grands retours pour contrebalancer.
  • Kickoff Return TD : 68 -> 72.
    • Ce qui est confirmé par ce chiffre effarant : avec deux fois moins de kickoffs retournés, on a le même nombre de touchdowns !

Donc au final on se retrouve avec une règle qui a forcé les équipes de retour de kickoffs à mieux travailler et qui a donné plus de gros jeux.

Néanmoins ça n’enlève pas que cette décision a, pour moi, un gros défaut : si en moyenne elle conserve voire améliore la qualité du retour, ponctuellement elle est totalement injuste. Par exemple, elle donne un énorme avantage à une équipe qui vient de prendre la tête au score avec peu de temps à jouer, car son kickoff a de grandes chances de finir en touchback. Du coup l’équipe adverse a une grande chance de se retrouver sur ses 20 yards, au lieu d’une situation meilleure après un kickoff return (voire qui sait, un Kickoff Return TD !). Ca enlève un aspect fondamental du suspens de fin de match qui est très dommageable.

Cependant, avec le procès qui s’est terminé il y a peu entre la NFL et les anciens joueurs, on peut comprendre le souci de Goodell de protéger les joueurs (ou, en tout cas, il n’est pas le seul fautif dans l’histoire).

Maintenant si jamais il supprime les kickoffs et les remplace par la suggestion de Greg Schiano d’une 4e et 15 sur ses propres 30 yards, là, comment dire… va y avoir un truc nauséabond dans le ventilo.

*********************************************************************

Guillaume : J’ai l’impression qu’il y a énormément de matchs serrés en ce début de saison, plus que d’habitude, c’est moi ou les stats confirment ça ?

Les stats le confirment : la Week 2 a vu TROIS matchs remportés d’un seul petit point, ce qui n’était pas arrivé depuis la Week 11 de 1994.

Encore mieux : depuis le début de la saison, 22 des 32 matchs disputés se sont joués à 7 points ou moins, ce qui est du jamais vu dans la ligue. Et pourquoi est-ce surprenant ? La ligue fait tout pour qu’il y ait la parité en NFL : salary cap, free agency, draft avec ordre inversé… ok ça aide aussi quand la défense adverse oublie de couvrir votre WR#1.

Par contre ce qui est assez drôle, c’est que malgré tous ces matchs serrés on n’a eu qu’une seule prolongation pour l’instant.

*********************************************************************

Alex : Robert Griffin ?

Robert Griffin, assurément.

*********************************************************************

C’est la fin de ce mailbag.

N’hésitez pas à continuer d’envoyer des questions à l’adresse latestmailbag at yahoo dot com.

  • Zafifou

    Merci pour ce Mailbag !!!!

    Grande Question d’Alex et je ne parle pas de la réponse qui est encore plus grande !!!