Buffalo Bills – Cleveland Browns (Who_Dat)

                                 24 Buffalo Bills @ Cleveland Browns 14

                                      Les Bills, mine inépuisable de RB

L’attraction offensive des Bills n’aura pas durée longtemps, en effet après seulement 3 matchs, CJ Spiller a été victime de son succès, blessé après 58 total yards et unTD. Il a été remplacé par le RB3 donc, Tashard Choice qui flirte avec la barre des 100 yards, 99 total yards en 22 balles. Il faut dire qu’il a été aidé par un Fitzpatrick des grands jour, le QBs’en est très bien sorti avec un 63% de complétion pour un total de 208 yards et 3 Touchdowns ! Il s’est auto-provoqué un fumble aux dires des vendeurs de footlocker qui servaient d’arbitres sur ce qui ressemblait à une passe imcomplète. Stevie Johnson a eu une des passes TD et finit avec 61 yards en 7 réceptions. De l’autre côté de la ligne de scrimmage, la DL était en forme. Etpour cause, chacun des quatre joueurs qui la compose on été faire un câlin a Weeden. Le DT Kyle Williams a donc eu son sack tout comme le DE Mark Anderson. Marcell Dareus a un demi sack qu’il partage avec le DE Mario Williams (1.5 sack). Niveau LB, Nick Barnett a été occupé pendant le match : 7 tackles. Les DB McKelvin et Scott sont à l’origine des 2 seules interceptions du match.

Ces mêmes interceptions lancées par Brandon Weeden, le rookie de 28 ans a un début de saison difficile. Malgré son TD lancé à Travis Benjamin (2 réceptions 44 yards) et ses 237 yards dont 45 pour son TE Cameron les interceptions ont coûté cher alors qu’il tentait un comeback dans le 4e quart temps. Il faut dire qu’il n’a pas aidé par son jeu de course mené par un autre rookie, Trent Richardson n’a réussit à avoir que 27 yards en 12 course, même s’il a marqué un touchdown de 6 yards c’est un match digne de Chris Johnson. La défense n’a pas été super non plus, aucun sack et si on enlève le “fumble” de Fitzpatrick il n’y a aucun turnovers provoqués, pas top pour revenir au score. Meilleure performance individuelle revient au LB Craig Robertson et ses 7 tackles.

Comments are closed.